Rachat de credit

Comparez facilement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Covid-19 : une baisse du PIB moins importante que prévu mais...

Covid-19 : une baisse du PIB moins importante que prévu mais...

Covid-19 : une baisse du PIB moins importante que prévu mais...
Covid-19 : une baisse du PIB moins importante que prévu mais...

Rédigé par Empruntis le 16/12/2020

Effet direct de la crise sanitaire et des deux confinements, la baisse du PIB sera de 9% en 2020 annonce l’Insee. Un chiffre contenu du fait des aides attribuées par l’État. Mais derrière cette donnée, ce sont de nombreux foyers qui voient leur pouvoir d’achat reculer et le spectre du surendettement se rapprocher. Le rachat de crédit peut alors être une solution. 

Vers une baisse du PIB pour 2020

Pour le seul mois de novembre, l’Insee prévoit une baisse du PIB de -12% par rapport à la fin de l’année 2019. Pour mémoire, il était de -30% au printemps dernier avec l’arrêt brutal de l’économie en raison du confinement. La réouverture des commerces non alimentaires depuis le 28 novembre devrait permettre d’amortir cette baisse à 9% sur l’année, soit deux points de moins que les estimations de Bercy. Le premier déconfinement a connu en effet une reprise économique plutôt vigoureuse et l’augmentation de la consommation des ménages devrait également avoir lieu à l’approche des fêtes de fin d’année. Néanmoins, l’Insee estime tout de même que le PIB demeurera à -6% sous le niveau d’avant la crise. 

Une conséquence directe sur le pouvoir d’achat des Français

La chute du PIB a pour effet d’impacter le pouvoir d’achat des ménages. L’emploi a connu un net recul, (le taux de chômage approche les 10%) et de nombreuses entreprises sont au bord de la faillite grâce au seul sursis qu’apportent les aides gouvernementales. Selon le baromètre Meelo publié en septembre, le pouvoir d’achat aurait reculé de 5%. Ainsi, 32% des propriétaires et 16% des locataires interrogés affirment rencontrer des difficultés pour payer leur crédit immobilier ou leur loyer. De plus, les trois quarts des ménages déclarent utiliser le paiement fractionné pour leurs achats. Le risque de surendettement pourrait en conséquence concerner 7% des ménages ayant contracté plusieurs emprunts. C’est dire si le budget de nombreux Français est source de tensions... 

Le rachat de crédit pour éviter le surendettement

Pour pallier ces difficultés, les ménages endettes peuvent avoir recours au rachat de crédit afin de pouvoir faire face sereinement à leurs charges mensuelles. Racheter ses prêts dans un contrat unique n’est pas seulement un gain en termes de lisibilité : réunir son prêt immobilier et son crédit auto ou son prêt personnel par exemple, va aussi permettre de réduire le poids de la mensualité afin de retrouver un taux d’endettement supportable. Le rachat de crédit joue en effet sur la durée du nouveau contrat pour lisser davantage la somme et dégager un reste à vivre plus confortable.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider