Rachat de credit

Comparez gratuitement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Budget : savez-vous combien vous consacrez à votre enfant ?

Budget : savez-vous combien vous consacrez à votre enfant ?

Budget : savez-vous combien vous consacrez à votre enfant ?

Rédigé par Empruntis le 07/09/2020

Selon l’Insee, l’arrivée d’un enfant entraîne un surcoût de 20% dans le budget d’un ménage jusqu’à l’âge de 14 ans. Le ministère des Solidarités et de la Santé a quant à lui estimé à 180 000€ les dépenses moyennes totales engagées jusqu’à ses 20 ans. De quoi réfléchir à l’équilibre de son budget, notamment lorsqu’il doit composer avec plusieurs emprunts à rembourser. 

Un budget qui augmente avec l’âge

Si un couple sans enfant dépense en moyenne 389€ par mois pour son alimentation, il faut compter 550€ avec un enfant. À cela s’ajoutent pour les enfants de moins de 3 ans, les couches, les frais de garde, les petits pots et autres soins, soit la coquette somme de 6 000€ par an. À partir de 3 ans, la rentrée scolaire impacte encore le budget. Jusqu’à 14 ans, la moyenne s’établit à 480€, à pondérer selon l’âge de l’enfant. Quant à l’entrée à l’université, elle revient à 420€ si l’étudiant vit chez ses parents mais dès qu’il doit partir loin de chez lui, il faut alors prévoir 634€ par mois en Île-de-France, 465€ en province. À noter que les familles monoparentales dépensent un peu moins, ce qui s’explique en partie par de moindres revenus. 

Le système D : des économies à la clé

Internet regorge d’astuces pour réduire le montant de ses dépenses. De nombreuses familles ont adopté l’économie circulaire pour de nombreux achats. Ainsi par exemple quelques sites spécialisés permettent d’acheter des vêtements d’occasion à prix réduits (Vinted, Vestiaire Collective, etc.) ou des jeux et des équipements de seconde main (Le Bon Coin, Ebay, Priceminister). Ils réduisent aussi les frais de garde grâce au mode de garde partagé. Là encore, des sites locaux mettent en relation parents et prestataires dans un souci d’économie (les rémunérations par exemple ne sont pas soumises aux cotisations sociales). Les enfants peuvent aussi fréquenter les associations sportives dans les collèges et lycées (20€ par an) ou les clubs municipaux (100€ par an en moyenne). Enfin, les amicales laïques proposent également des activités de loisirs très peu chères. 

Le rachat de crédit pour assouplir ses finances

À moins d’avoir prévu ses arrières au moyen d’une assurance vie ou d’une épargne de sécurité, financer les études de son enfant peut vite relever du casse-tête. De nombreux ménages endettés par leur résidence principale, un crédit auto ou d’autres crédits à la consommation peuvent avoir recours au rachat de crédit pour diminuer leurs charges mensuelles et augmenter ainsi leur reste à vivre. Avec une mensualité réduite du fait de l’allongement de la durée de remboursement et un taux plus intéressant, le reste à vivre devient en effet plus confortable grâce au regroupement des prêts. Un outil de simulation de rachat de crédit permet d’ores-et-déjà de découvrir quelles économies il est possible de réaliser sur la somme à rembourser tous les mois. A noter qu’une baisse de la mensualité entraîne une augmentation du coût total du refinancement.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider