Rachat de credit

Comparez gratuitement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Budget : quel comportement après le confinement ?

Budget : quel comportement après le confinement ?

Budget : quel comportement après le confinement ?

Rédigé par Empruntis le 06/05/2020

Les Français vont-ils reprendre le rythme normal de leur consommation à l’heure du déconfinement ? Plus que leur situation financière, c’est leur état d’esprit qui guidera leur comportement. Mais les pertes de revenus vont également peser dans la balance...

Objectif coiffeur

Après la ruée sur le papier toilette et les pâtes à l’annonce du confinement, les Français s’arment en masques de protection et prennent rendez-vous chez leur coiffeur en vue du 11 mai et de la levée partielle des restrictions de déplacement. Près de six Français sont sur dix ont coché la visite chez le coiffeur comme une priorité dès la première semaine de déconfinement d’après une enquête Harris Interactive pour L’Oréal ! Avec l’épargne accumulée pendant la longue parenthèse du confinement, les ménages peuvent à nouveau reprendre soin de leur apparence, en attendant de pouvoir à nouveau sortir dans les bars, les restaurants, les salles de cinéma et les stades. Pour cela, il faudra que la situation sanitaire le permette, que l’appréhension liée au Covid-19 se dissipe… et que les Français soient de nouveau prêts à consommer.

Les Français vont revoir leurs dépenses

Car en période de crise, la prudence prévaut. Elle dicte souvent la conduite à suivre chez les consommateurs, et agit comme une force invisible incitant à ne pas se précipiter en raison du contexte économique incertain. Une étude de Bonial renseigne d’ailleurs sur la perception méfiante des Français, qui relèvent majoritairement (86%) une hausse des prix depuis le début de la crise sanitaire. À juste titre d’ailleurs, car l’UFC-Que Choisir a pointé une augmentation du ticket de caisse moyen de 2,5% en un mois. La moitié des consommateurs sondés par Bonial considèrent que cette hausse est forte, et un tiers des répondants anticipent un recul de leur pouvoir d’achat. Seulement 45% du panel ne va pas changer ses dépenses après le déconfinement, ce qui signifie que plus de la moitié va chercher à réaliser des économies.

Le rachat de crédit pour préserver son budget

Une attitude prudente liée évidemment à la crise économique, le chômage partiel, le chômage tout court (+7,1% en mars) et des pertes de revenus qui pourraient s’installer dans la durée en raison de la récession. Pour les ménages confrontés au remboursement de plusieurs prêts, cela peut signifier un reste à vivre qui s'amenuise si les mensualités deviennent trop lourdes à porter. Le rachat de crédit fait partie des options possibles pour baisser la part mensuelle allouée au remboursement des crédits. Le regroupement des prêts dans un seul contrat permet de réduire le montant remboursé chaque mois en allongeant la durée de remboursement. Le coût total s'en trouve plus élevé, et dans le même temps l'opération permet de dégager un reste à vivre mensuel plus acceptable. Il est possible de regrouper différents types de crédits : tous les crédits à la consommation (crédit auto, prêt travaux ou prêt personnel, crédit renouvelable)... et l'on peut inclure également un prêt immobilier. Les experts en rachat de crédit d'Empruntis sont à votre disposition pour vous accompagner dans le montage du meilleur dossier, jusqu'à la finalisation de l’opération.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider