Rachat de credit

Comparez gratuitement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Budget : plus de pouvoir d’achat en 2019 pour vaincre la sinistrose ?

Budget : plus de pouvoir d’achat en 2019 pour vaincre la sinistrose ?

Budget : plus de pouvoir d’achat en 2019 pour vaincre la sinistrose ?

Rédigé par Empruntis le 04/02/2019

La crise des gilets jaunes met en évidence la problématique du pouvoir d’achat, dont les indicateurs sont désormais scrutés avec fébrilité par les responsables politiques. L’Insee promet une année 2019 positive, mais il faudra du concret pour départir les Français de leur sentiment de perte de pouvoir d’achat. Le rachat de crédit apparaît ainsi comme un moyen de redonner de l’air à la trésorerie du foyer lorsque plusieurs prêts ont été contractés.

 La courbe va remonter dès le premier semestre

Le pouvoir d’achat a augmenté de 1,4% en 2018, mais il va bondir de 2% sur le premier semestre 2019 prédit l’Insee. Pourquoi ? Car plusieurs mesures en sa faveur entrent en application depuis le début d’année : la hausse de la prime d’activité, la défiscalisation des heures supplémentaires, la prime exceptionnelle défiscalisée… Elles s’ajoutent à l’annulation de la taxe carbone sur les carburants et à celle des hausses de la taxe sur le gaz naturel ou de la CSG pour les retraités sous les 2000 € par mois, ainsi qu’à la baisse globale du prix de l’énergie (pétrole et gaz). Le Smic a par ailleurs connu une légère augmentation. La baisse des cotisations salariales intervenue en octobre dernier est bien réelle également, tout comme la suppression progressive de la taxe d’habitation pour 80% des foyers.

 La crise a affecté la psychologie des Français

Cela suffira-t-il à calmer la colère des gilets jaunes ? L’Observatoire Cetelem souligne le "pessimisme naturel" des Français lorsqu’il s’agit d’évoquer leur pouvoir d’achat, à l’inverse de nos voisins européens. Ce sont les séquelles laissées par la crise économique de 2008 qui a fortement ralenti le pouvoir d’achat. Outre ce dernier, l’Insee mesure le revenu disponible brut par ménage, et il a connu trois années dans le rouge entre 2011 et 2013 avant de retrouver une légère croissance depuis 2014 (+1 en 2018). Les années difficiles pèsent sur la psychologie des Français, qui ne perçoivent pas encore les améliorations futures mais ont subi l’inflation dans leur quotidien (+1,8 % en 2018 selon l’Insee), comme sur le carburant (+9,1 % en 2017, +13,2 % en 2018) ou l’immobilier (+2 % en 2018).

 Le rachat de crédit, une mesure pour retrouver du reste à vivre

Les effets des mesures prises en faveur du pouvoir d’achat vont se manifester dans les prochains mois, mais il est également possible de retrouver du reste à vivre pour les foyers engagés dans le remboursement de plusieurs prêts : le rachat de crédit. Le principe : réunir ses différents contrats de prêts, qu’il s’agisse d’un crédit immobilier ou d’un prêt à la consommation, en un seul. L’avantage ? Outre une meilleure lisibilité, la possibilité de réduire le montant de ses mensualités chaque mois, en jouant sur la durée de remboursement. De quoi réduire ses charges mensuelles et regagner des marges dans son budget. Le rachat de crédit est un levier simple mais efficace pour retrouver ce reste à vivre sans délai. Etre accompagné par un courtier en rachat de prêt peut être utile afin de déterminer quel regroupement de prêts opérer en fonction de son projet et de son profil.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider