Rachat de credit

Comparez gratuitement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Budget : les hausses et les baisses au 1er mars

Budget : les hausses et les baisses au 1er mars

Budget : les hausses et les baisses au 1er mars

Rédigé par Empruntis le 06/03/2020

Gaz, loyers, frais de notaire, tabac, malus auto : le 1er mars 2020 était chargé en matière de nouveautés pour le budget des Français. Tour d’horizon des hausses et des baisses qui impactent le pouvoir d’achat.

Ça gaze pour la facture d’énergie

"Tout augmente ?" Pas forcément ! Depuis le 1er mars 2020 par exemple, les tarifs réglementés du gaz ont reculé de 4,6%. La commission de régulation de l’énergie détaille ainsi cette baisse des tarifs : -1,2% pour les foyers qui utilisent le gaz pour la cuisson, -2,7% pour un double usage cuisson et eau chaude, -4,8% pour ceux qui se chauffent au gaz. En cumulé depuis le 1er janvier 2019, le recul des tarifs réglementés est de 18,6%. Pour une consommation annuelle de 14 000 kWh/an, la facture de gaz tombe sous les 1000€ ! Quatre millions de Français bénéficient de cette baisse, mais les tarifs réglementés ne sont plus commercialisés depuis novembre dernier et disparaîtront définitivement en 2023.

Deux autres bonnes nouvelles pour le budget des Français : le recul des frais de notaire grâce à de nouveaux tarifs réglementés. Un décret publié le 1er mars conduit en effet à une baisse de 1,9% en moyenne des honoraires des notaires parmi lesquels les ventes immobilières… mais l’entrée en vigueur ne se fera qu’au 1er mai. En revanche, l’encadrement des loyers à Lille est lui bien de retour, pour tous les baux signés depuis le 1er mars en location meublée ou vide dès lors qu’il s’agit d’une résidence principale. À la clé, une évolution plus maîtrisée des loyers pour les locataires lillois !

Ça fume pour les véhicules thermiques et les amateurs de nicotine

Bon, tout n’est pas rose néanmoins question budget depuis le 1er mars 2020. Le malus écologique a changé de grille puisqu’il se base désormais sur le cycle d’homologation WLTP. Le seuil de déclenchement est certes relevé à 138 g/km… Mais ce protocole est plus sévère et donne des valeurs plus élevées, ce qui pourrait alourdir la note pour les acquéreurs d’un nouveau véhicule. D’autant que ce nouveau malus tient compte de la configuration du véhicule au lieu de se fier au niveau de rejet minimal du moteur. Il ne fait de toute façon pas bon fumer, ni du pot d’échappement ni des narines : le prix du paquet a atteint les 10€ pour une célèbre marque de cigarettes. La conséquence d’une nouvelle hausse de taxe, qui n'est pas destinée à alourdir le budget mais à inciter à l'alléger en arrêtant de fumer.

Prendre des mesures pour son budget

Selon les personnes, ces évolutions à la hausse ou à la baisse auront un impact plus ou moins important sur leur budget. Lorsque par ailleurs, un ménage a contracté plusieurs crédits et que les mensualités commencent à peser de façon trop importante dans son budget, le rachat de crédit permet alors de réunir l’ensemble des prêts dans un contrat unique, en permettant de réduire le montant mensuel des remboursements. Nous vous proposons nos guides complets sur le sujet ici. Un rachat de crédit est possible avec tous les types de crédits, on peut par exemple regrouper au sein d'un rachat de crédits consommation un prêt travaux, un crédit auto et un crédit renouvelable par exemple. Il faudra pour cela allonger la durée, ce qui va augmenter le coût total, et dans le même temps permettre, au mois le mois, de dégager un reste à vivre plus important. 

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider