Votre rachat de crédit rapide, en ligne

Jusqu'à -60 % sur vos mensualités*
  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Budget : ce qui va changer pour vos finances pour l'année 2021

Budget : ce qui va changer pour vos finances pour l'année 2021

Budget : ce qui va changer pour vos finances pour l'année 2021
Budget : ce qui va changer pour vos finances pour l'année 2021

Le projet de loi finances 2021 (PLF), adopté le 19 octobre dernier par le Sénat, augure de nombreux changements budgétaires pour les ménages français. Ces mesures suffiront-elles à répondre à l’urgence financière de certains ménages dans le contexte de l’épidémie de coronavirus ? Le rachat de crédit demeure une option recommandée en 2021 pour les foyers endettés et en difficulté. 

Logement : rénovation et acquisition toujours soutenues

MaPrimeRénov’ est accessible à tous les Français dès 2021, sans restriction de revenus et pour les propriétaires comme pour les bailleurs. Cette aide financière instaurée en 2020 permet le financement des rénovations thermiques à hauteur de 90% du devis. La prime pourra donc être demandée sans condition de ressources.

Le gouvernement maintient aussi deux dispositifs qui soutiennent la construction de logements : le prêt à taux zéro (PTZ) et la loi Pinel. Le PTZ viendra toujours en soutien au primo-accédant à la propriété, avec pour base de calcul les ressources récentes du ménage et non plus les revenus à N-2. Quant à la loi Pinel, elle conserve sa déduction fiscale en 2021 et 2022 avant un rabotage progressif à partir de 2023. 

Mobilité : des aides pour une transition écologique

Le forfait mobilités durables, dont le décret a été publié le 9 mai 2020, passe de 400 € à 500€ par an. Il s’agit d’une aide versée par l’employeur aux actifs soucieux d’utiliser des transports durables pour leurs déplacements domicile-lieu de travail : trottinette, scooter électrique, gyropode, skateboard, etc. Dans la même logique verte, il est question comme chaque année de durcir le malus auto pour dissuader les ménages d’utiliser leur véhicule polluant. Le malus CO2 passe ainsi de 138 à 133 grammes par kilomètres et un malus est à l’étude concernant le poids des voitures. Plus étonnant, les primes à l’achat d’un véhicule électrique vont decrescendo. Il sera également toujours possible pour les ménages, de profiter d’un crédit d’impôt pour l’installation d’un système de recharge de véhicule électrique dans leur résidence principale (75% du coût de l’opération dans la limite de 300€). 

Le rachat de crédit lorsque les aides ne suffisent plus

87 millions d’euros vont être débloqués par le gouvernement pour revaloriser le salaire des stagiaires en formation professionnelle. En matière fiscale, plusieurs changements à prévoir : le retrait du capital d’un Plan d’épargne retraite pourra être fait sans prélèvement forfaitaire à l’avance, la prestation compensatoire mixte profitera désormais d’une réduction d’impôt de 25%, l’investissement dans les FCPI et les FIP devient plus intéressant (+6 %) et l’aide exceptionnelle Covid-19 se voit exonérée d’impôts (500 à 1 000€ selon les professions).

Tous ces changement sont parfois insuffisants pour redresser la barre surtout lorsque l’on fait face à une baisse de salaire ou à l’arrêt de son activité. Dans un contexte de diminution du pouvoir d’achat (-0,50% en 2020 d’après le ministre délégué chargé des Comptes publics), le rachat de crédit en 2021 demeure plus que jamais un levier à la disposition des ménages impactés par la crise économique. Dans le contexte sanitaire qui a vu la Covid-19 stopper de nombreuses activités et réduire drastiquement et durablement les revenus de plusieurs millions de Français, regrouper ses prêts permet de baisser ses mensualités de remboursement pour s’adapter à cette perte de salaire. Le rachat de crédit est une mesure préventive lorsque pointe le risque du surendettement.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !