Rachat de credit

Comparez gratuitement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Budget 2020 : il fragiliserait les foyers les plus modestes

Budget 2020 : il fragiliserait les foyers les plus modestes

Budget 2020 : il fragiliserait les foyers les plus modestes

Rédigé par Empruntis le 13/02/2020

Dans la vie, il y a des gagnants et des perdants. Mais en 2020, la politique de redistribution et de solidarité à l’égard des plus modestes semble gripper à la lecture du dernier rapport de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE). De quoi faire peser une menace sur ces foyers en difficulté et parfois aux prises avec plusieurs crédits en cours.

45€ de pouvoir d’achat en moins en 2020

Selon l’OFCE, le budget de l’État voté le 17 décembre dernier est davantage enclin à donner du pouvoir d’achat aux actifs et aux retraités, aux dépens des ménages les plus pauvres. Son constat chiffré est sans appel : le quart des gains de pouvoir d’achat entre 2018 et 2020 (17 milliards d’euros) profite aux 5% des foyers les plus aisés. Quant aux 5% des foyers les plus modestes, ils voient leur revenu disponible diminué de 45€ en moyenne pour 2020. 

Priorité aux classes moyennes

Certes, l’OFCE souligne la hausse de 5 milliards d’euros du pouvoir d’achat cette année. "Les ménages du milieu de la distribution des niveaux de vie bénéficieront en priorité de la baisse de la taxe d’habitation et de l’impôt sur le revenu ou encore de la défiscalisation des heures supplémentaires" observe cet organisme indépendant. En clair, ce sont les classes moyennes – 70% des ménages – qui profitent de ces mesures. Plus largement, ce sont les 15% des ménages les plus modestes qui voient leur niveau de vie reculer. Et les 10% les moins privilégiés ont subi un impact négatif des mesures gouvernementales depuis le début du quinquennat. De quoi fragiliser un peu plus des familles sujettes à l’endettement et aux problèmes de trésorerie.

Le rachat de crédit, une mesure de prévention

Pour ces foyers aux ressources modestes ayant contracté plusieurs crédits, (par exemple un crédit auto pour être véhiculé, un prêt personnel pour s'équiper en électroménager…), une baisse du niveau de vie peut fragiliser l'équilibre du budget. Pour réduire le poids des remboursements mensuels lié à ces crédits, le regroupement de prêts peut être envisagé. Réunir ses prêts en seul contrat a pour effet de réduire le montant de la mensualité et donc le taux d'endettement, ce qui permet de retrouver un reste à vivre plus acceptable. Concrètement, cela passe par l'allongement de la durée de crédit, et donc un coût total plus élevé. 

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider