Rachat de credit

Comparez facilement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. Banque de France : la demande de crédits est en baisse selon les banques

Banque de France : la demande de crédits est en baisse selon les banques

Rédigé par Empruntis le 17/11/2017

Banque de France : la demande de crédits est en baisse selon les banques

Dans son enquête mensuelle, la Banque de France interroge les banques sur leur perception de la distribution de crédits.

Et en octobre, la demande de prêts immobiliers était en baisse quand celle des crédits consommation stagnait.

Un retour au calme pour le prêt immobilier

Ainsi, dans le détail, on note que 52% des établissements considèrent que la demande des crédits immobiliers est en baisse, 48% qu'elle ne bouge pas... et 0% qu'elle augmente. Preuve que les choses se sont calmées du côté du crédit immobilier, après une année de records.

Pour les crédits à la consommation, la grande majorité constate une stabilisation (91%). Quand une part limitée observe une hausse (7%) et une baisse (2%). 

Le rachat de crédit pour les ménages ayant plusieurs prêts : 
Une solution pour les ménages qui ont plusieurs crédits en cours : le regroupement de crédit. Il s'agit d'une opération par laquelle l'emprunteur abaisse son taux d'endettement en regroupant tous ses prêts en un seul.
Le but étant soit d'éviter le surendettement, soit de financer de nouveaux projets. Attention, le refinancement a un coût. En effet, même si le taux est unique, l'établissement allonge la durée du crédit. Il faut pour cela comparer les solutions pour choisir la plus avantageuse.

Production, qu'en est-il des prêts octroyés en septembre ?

Dans ses dernières statistiques sur le mois de septembre, la BdF constate que les taux de crédit immobilier qui ont été octroyés sont restés inchangés. Signe d'une pause de la remontée, ils se sont établis à 1,65% en septembre contre 1,66% au mois d'août.

Les taux de crédit consommation sont plus élevés que les prêts immobiliers. Ainsi, en septembre les conditions de financement pour la consommation était de 3,78% contre 4,05% en août, soit une tendance baissière. Il est ainsi plus que jamais conseillé de comparer les offres. 

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider