Rachat de credit

Comparez gratuitement les offres et réduisez vos mensualités !

  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. À chaque famille son budget : la famille monoparentale

À chaque famille son budget : la famille monoparentale

À chaque famille son budget : la famille monoparentale

Rédigé par Empruntis le 18/07/2019

Marie est divorcée depuis un an et élève seule son fils de 3 ans en région parisienne. Locataire de son logement, elle rembourse chaque mois deux crédits et dispose de revenus d’environ 2 000€ par mois. Comment est structuré son budget et comment peut-elle augmenter son reste à vivre ?

 Des revenus complétés par les aides

Marie est assistante de direction dans une petite entreprise et gagne 1 500€ nets par mois. Elle est bénéficiaire de la prime d’activité (environ 150€) et dispose également de l’Aide au Logement (APL) pour un montant de 285€ mensuels. Comme elle travaille, elle est obligée de faire garder son fils en dehors des heures de maternelle et bénéficie de la Prestation d’Accueil pour Jeune Enfant ce qui lui permet d’atteindre des revenus de 2 000€ nets par mois. Un budget serré qu’il faut gérer au plus près.

 Des dépenses qui compressent le reste à vivre

Les dépenses incompressibles de Marie sont le paiement du loyer de l’appartement qui s’élève à 650€ ainsi que la mensualité du crédit auto qu’elle a contracté au moment de son divorce d’un montant de 250€. À cela s’ajoute le remboursement d’un crédit renouvelable de 100€ mensuels. La garde de son fils lui revient à 480€ chaque mois. Son budget alimentation représente environ 350€ par mois. Ce qui fait un reste à vivre de 170€ chaque mois. Un budget très serré donc qui ne permet pas à Marie d’épargner, ni de s’octroyer des activités de loisirs ni de partir en vacances. Quelle solution peut-elle envisager pour augmenter son reste à vivre ?

Le regroupement de crédit pour se donner de l’air

Parmi les solutions, le rachat de crédit peut apporter à Marie la petite bulle d’air qui évite de se mettre dans le rouge. Le principe : regrouper ses prêts en un seul et unique contrat avec l’idée d’allonger la durée de remboursement (donc certes augmenter le coût final), afin de pouvoir réduire le montant de la mensualité. Dans le cas de Marie, les deux prêts constituent une échéance mensuelle de 400€. En les regroupant, la mensualité sera de 300€, ce qui permet à Marie de retrouver 100€ de reste à vivre chaque mois.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !

Autres actualités

Guide rachat de crédit

Pour vous aider