Votre rachat de crédit rapide, en ligne

Jusqu'à -60 % sur vos mensualités*
  1. Accueil
  2. Rachat de credit
  3. Actualités
  4. 2021 : les facteurs qui font redouter une hausse du surendettement

2021 : les facteurs qui font redouter une hausse du surendettement

2021 : les facteurs qui font redouter une hausse du surendettement
2021 : les facteurs qui font redouter une hausse du surendettement

Déclenchée en 2020, la crise sanitaire se poursuit encore en 2021 pesant plus que jamais sur le moral des familles en proie à des problèmes d’argent. Les difficultés économiques pourraient s’amplifier, et inciter les ménages endettés à revoir leur budget. Recourir au rachat de crédit peut être une solution pour éviter un risque de surendettement

Le niveau élevé de l’endettement des ménages

Près de la moitié des foyers français sont engagés dans le remboursement d’au moins un crédit (47,4%) et l’encours n’a jamais été aussi élevé (1 350 milliards d’euros à fin novembre 2020 selon la Banque de France). Cela représente un montant moyen d’environ 100 000€ par ménage endetté, résultat d’une politique de taux bas – notamment en matière de financement immobilier – qui a démocratisé l’accession à la propriété, ainsi que d’une hausse des prix – dans le logement comme sur le marché automobile – qui a fait grimper les sommes empruntées. Conséquence : dans un marché du crédit concurrentiel, le taux d’endettement atteint voire dépasse souvent le seuil limite accepté par les établissements prêteurs, à savoir 33% des revenus. 

La hausse du chômage

La crise sanitaire a considérablement ralenti l’activité des entreprises et la consommation des ménages. Le PIB a chuté d’environ 9% en 2020. Dans l’hôtellerie et la restauration, le tourisme, l’évènementiel et les loisirs, le soutien de l’État en 2020 ne suffira pas à sauver les entreprises de ces secteurs en 2021. Le nombre de défaillances pourrait doubler selon la BPCE, tandis que l’OFCE s’attend à voir le chômage approcher les 11% avec la destruction de 180 000 emplois. Autant de familles en difficulté financière due à  une diminution des revenus. 

L’importance de régler rapidement ses problèmes d’argent

Des ressources qui baissent ? Cela entraine mécaniquement une augmentation du taux d’endettement pour un ménage ayant souscrit un ou plusieurs crédits. Et c’est ainsi que pourrait s’installer le cercle vicieux du surendettement : lorsque le budget mensuel ne permet plus de faire face aux dépenses courantes sans tomber dans le découvert qui entraîne à son tour des agios. Jean-Louis Kiehl, président de l'association Crésus qui lutte contre le surendettement, regrette que moins d’un tiers des familles dans ce type de situation ne recoure pas en amont à une solution pour rééquilibrer son budget comme le rachat de crédit. « Les ménages n'osent pas le faire » indique-t-il dans une interview à France Info, dans laquelle il concède « un problème culturel en France au sujet du rapport à l'argent ». Regrouper ses prêts via le mécanisme du rachat de crédit permet en effet d’anticiper des difficultés en réduisant la mensualité. Un rachat de crédit peut également inclure au nouveau contrat un montant supplémentaire pour faire face à une facture ou un découvert bancaire.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédit,
c'est sans engagement !