Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Primo accedant
  4. Quand acheter un bien immobilier ?

Quand faut-il acheter un bien immobilier ?

L'essentiel en quelques mots

Vous entendez souvent que c'est le moment d'acheter, mais est-ce le bon moment pour vous ? Au-delà des prix et des taux de crédit, il faut en effet prendre en compte sa situation personnelle :

  • quelle est la nature de votre projet ;
  • quelle est votre situation personnelle et professionnelle ;
  • quel peut être votre budget, etc.

Alors rester locataire ou passer le cap de la propriété ? Voici quelques points à regarder pour obtenir votre réponse et savoir si c'est le bon moment pour acheter un bien immobilier.

Quand acheter un bien immobilier ?
Quand faut-il acheter un bien immobilier ?

Quel est le meilleur moment pour acheter une maison selon votre situation ?

Plusieurs éléments liés à votre situation peuvent indiquer qu'il s'agit d'un moment pertinent pour acheter un bien immobilier :

Avoir une situation professionnelle stable

Devenir propriétaire implique de prendre un crédit immobilier sur plusieurs années. Chaque mois vous aurez à verser le même montant auprès de votre banque. Mieux vaut donc avoir un emploi stable et durable qui apporte un revenu fixe et régulier pour faire face aux mensualités quand on achète une maison.

Si vous êtes en CDD ou que vous avez bientôt l'intention de changer d'emploi, vous avez peut-être donc intérêt à attendre de stabiliser votre situation avant d'investir dans l'immobilier.

Avoir une bonne capacité d’endettement

Serez-vous en mesure de verser sans difficulté chaque mois les mensualités crédit dues à votre banque ? Au-delà de la stabilité de votre emploi, quand on investi dans l'immobilier, il faut regarder votre capacité d'endettement, c'est-à-dire la part de votre budget que vous pouvez bloquer pour votre prêt.

A moins que vous réussissiez à obtenir un crédit aux mensualités équivalentes à votre loyer, il faudra sans doute prévoir ce que les banques appellent « un saut de charge ». C'est-à-dire une hausse de votre budget logement mensuel et une baisse de votre part consacrée aujourd'hui au loisir ou à l'épargne.

Si vous avez déjà des retards de loyers ou que vous ne parvenez pas à mettre de côté chaque mois, essayez de diminuer vos dépenses ou attendez d'avoir une marge plus nette pour devenir propriétaire.

Anticiper vos projets de vie

Vous pouvez avoir un CDI et une capacité d'endettement de 3 000 € par mois, si vous avez l'intention de changer de ville, de région ou de pays demain, cela ne vaut pas le coup d'acheter votre résidence principale aujourd'hui. Attendez peut-être de vous stabiliser avant de vous lancer dans cette aventure.

En revanche si vous avez trouvé l'emplacement qui vous plaît, que vos enfants sont scolarisés et que vous avez bien l'intention de rester au même endroit pendant les années à venir, cela vaut le coup d'investir et ce sera sans doute le meilleur moment pour acheter une maison.

Quand acheter un appartement selon le contexte économique ?

Au-delà de ces aspects qui concernent surtout l'évaluation personnelle de votre situation, il faut aussi prendre en compte le marché immobilier : les prix au m², les taux de crédit, le montant des charges dans la commune de votre bien etc.

En bref, il n'existe pas de science exacte pour vous indiquer si c'est le moment pour vous d'acheter. Il y a éventuellement des contextes et des situations plus favorables que d'autres. Le tout est de vous retrouver dans vos comptes, vos projets de vie et la rentabilité de votre achat.

💡

Bon à savoir

Pour vous aider dans l'évaluation de votre projet, vous pouvez utiliser les outils de simulation de prêt immobilier. Ils vous permettront notamment de connaître votre capacité d'achat, d'emprunt, les aides auxquelles vous avez droit ou encore les conditions de prêt que vous pourriez obtenir.

Chercher la baisse des prix des logements

L'immobilier est un marché. Le prix des biens est donc soumis à des variations, mais, depuis plusieurs décennies, ceux-ci ont plutôt tendance à progresser. Il arrive néanmoins que des baisses ponctuelles interviennent dans certaines zones. Vous pouvez donc essayer d'attendre une baisse des prix des logements, mais gardez à l'esprit que cela est assez rare et que, surtout, une réduction de la valeur d'un logement n'est pas anodine. Elle peut correspondre à la dégradation d'un quartier ou à une forte baisse de la demande, ce qui rendra difficile une éventuelle revente ou une mise en location.

Attendre la baisse des taux

Des taux bas permettent d'emprunter à moindre coût, mais ceux-ci sont difficilement prévisibles à moyen et long terme. Attendre la baisse des taux vous expose à voir le prix des logements augmenter d'ici la concrétisation de votre projet, d'autant plus que les taux proposés ont tendance à être plus faibles lorsque le marché immobilier est tendu. Les banques chercheront en effet à élargir le nombre de particuliers finançables.

Est-ce le bon moment d’acheter un bien immobilier en 2022 ?

Malgré une légère remontée des taux depuis le début de l'année, le contexte reste plutôt favorable à l'achat d'un bien immobilier en 2022. En effet, les taux restent globalement bas et la crise sanitaire a modifié certains usages, avec pour conséquence une augmentation moins forte de la demande dans certaines zones. Ce contexte peut offrir des opportunités dans les grandes villes, mais attention, dans le même temps, des biens situés dans des villes moyennes, actuellement très recherchés, ont vu leur prix gonfler rapidement. La fin de la pandémie pourrait conduire à une normalisation du marché.

Bon moment pour acheter ? Peser le pour et le contre

Faut-il acheter ou louer ?

Au-delà de ces aspects, il existe bien sûr des avantages et des inconvénients à rester locataire ou devenir propriétaire. Ici c'est donc à vous de juger ce qui est préférable pour vous en pesant le pour et le contre de chaque option :

Devenir propriétaire : avantages et inconvénients

Devenir propriétaire et acquérir sa résidence principale est souvent un projet important au cours d'une vie. Cela présente, il est vrai, de nombreux avantages. Il ne faut pas négliger pour autant les quelques aspects négatifs de cette démarche :

👍

Avantages

  • Mes mensualités me permettent de me constituer un patrimoine
  • Je réalise les travaux que je souhaite dans mon logement
  • Je peux rester dans mon bien autant de temps que je le souhaite
  • Mes mensualités sont stables
  • Je peux revendre mon bien en réalisant éventuellement une plus-value
  • A la fin de mon emprunt, je n'aurai plus de charges mensuelles de logement
👎

Inconvénients

  • Je dois régler la taxe foncière et la taxe d'habitation
  • Je dois régler les charges de copropriété et les éventuels travaux nécessaires pour mon logement
  • Si je souhaite déménager, je dois d'abord trouver un locataire ou un acheteur
  • Je dois faire un compromis sur l'emplacement de mon logement

Rester locataire : avantages et inconvénients

D'un autre côté, rester locataire est souvent perçu comme une situation peu rentable, surtout à long terme. Pourtant, ne pas acquérir de bien peut vous apporter une certaine liberté :

👍

Avantages

  • Je ne règle que la taxe d'habitation
  • Mon propriétaire règle les charges de copropriété et les éventuels travaux nécessaires
  • Je peux quitter à tout moment mon logement avec un préavis de trois mois
👎

Inconvénients

  • L'argent versé dans mon loyer n'est investi nulle part
  • Je dois demander l'autorisation à mon propriétaire pour réaliser des travaux
  • Le propriétaire peut décider de ne pas renouveler mon bail
  • Mon loyer peut augmenter

Premier achat immobilier seul : est-ce le bon moment pour acheter quand on est seul ?

Si votre situation professionnelle vous le permet, il est tout à fait envisageable d'investir dans la pierre en étant seul. En revanche, sans co-emprunteur, votre capacité d'emprunt sera plus faible. Si votre acquisition concerne votre premier bien immobilier, cela présentera quelques avantages, notamment au niveau des prêts aidés.

Quelles sont les aides de l'Etat pour un premier achat immobilier ?

Acheter pour la première fois peut ouvrir droit à certains prêts aidés mis en place par l'Etat. C'est notamment le cas du prêt à taux zéro, destiné justement aux primo-accédants. Le PTZ peut vous permettre d'obtenir un emprunt sans intérêt. Ce dernier est néanmoins plafonné et attribué sous condition de ressource et pour certaines zones spécifiques. Il faudra donc compléter son PTZ par un prêt classique, mais cette solution reste un bon moyen de réduire le coût total de son achat immobilier.

Puis-je faire mon premier achat immobilier sans apport ?

Il est possible d'emprunter sans apport, mais cela réduira logiquement votre capacité d'achat. En effet, l'apport personnel demandé par les banques (idéalement autour de 10 % du montant emprunté) est destiné à couvrir les frais annexes du projet (frais de notaire, frais de garantie, frais d'agence, etc.). Ne pas présenter d'apport personnel va alors rendre votre demande moins fiable aux yeux des banques. Vos conditions d'emprunt seront moins favorable, d'autant plus qu'un apport personnel sert aussi à démontrer votre capacité à gérer d'une manière saine vos finances.

Pour un achat immobilier sans apport, nous vous recommandons de faire appel à un courtier. Celui-ci sera en capacité de trouver la solution la mieux adaptée à votre projet et à votre situation.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,90% sur 15 ans(1)

J'achète mon premier bien

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 10h à 18h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.