Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

À partir de 0,60 % sur 15 ans*
  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Lexique du credit immobilier
  4. Droit de préemption - définition

Droit de préemption - définition

Le droit de préemption est une procédure légale effectuée par une personne ou un établissement public (le préfet ou la mairie par exemple). Il est destiné à empêcher la vente d’un bien immobilier à un particulier en vue de l’acquérir en priorité. Le droit de préemption est régi par l’article L210-1 du code de l’urbanisme. Les conséquences pour le vendeur sont que le prix et les conditions ne sont plus fixés par lui. 

Où s’exerce le droit de préemption ?

Le droit de préemption doit obligatoirement s’exercer dans une zone de préemption. Plusieurs zones de préemption sont prévues par la loi :

Quels sont les biens concernés par le droit de préemption ?

Les biens immobiliers susceptibles d’être préemptés sont :

Comment vendre son bien immobilier situé dans une zone de préemption ?

Il est possible de vendre son bien situé dans une zone de préemption en adressant une offre écrite en recommandé avec accusé de réception à la mairie. La proposition doit comporter le prix et les conditions de la vente.

Le délai de réponse légal est de 2 mois. En cas de demande de renseignements complémentaires, le délai est suspendu. Il ne reprendra qu’à la réception des documents réclamés.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,60%* sur 15 ans



Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Un courtier expert vous rappelle

Quand souhaitez-vous être rappelé ?