Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Guide du credit immobilier
  4. Taux immobilier Caisse d'Épargne

Quels sont les taux immobiliers à la Caisse d'Épargne en 2022 ?

L'essentiel en quelques mots

Taux immobilier à la Caisse d'Epargne en Janvier 2022

Durée d’emprunt

Taux immobilier Caisse d’Épargne

Taux immobilier moyen*

Trouver votre taux immobilier

7 ans

0,70 %

0,60 %

Simulation

10 ans

1,20 %

0,70 %

Simulation

15 ans

1,46 %

0,90%

Simulation

20 ans

1,56 %

1%

Simulation

25 ans

1,78 %

1,20%

Simulation
 

Le taux d'intérêt d’un crédit immobilier peut varier en fonction de la banque sollicitée, de la nature de votre projet et de votre profil emprunteur. Il n’y a donc pas un seul et même taux d'intérêt applicable à tous. 

Pour vous aider à trouver la banque qui propose le meilleur taux immobilier en 2022, voici le guide complet de l’offre de prêt immobilier à la Caisse d’Épargne.

Pour rappel, les points importants qui seront pris en compte pour calculer votre futur taux immobilier sont :

  • votre profil emprunteur ;
  • les garanties de paiement auxquelles vous souscrivez ;
  • la durée du prêt souscrit (5, 10, 15, 20, 25 ans) ;
  • la présence et le montant de votre apport personnel ; 
  • le type d’investissement immobilier (neuf, ancien, avec ou sans travaux) ;
  • l’attractivité de la localisation du logement visé ;
  • la nature de votre projet d’achat (résidence principale, secondaire, revenus locatifs).
Taux immobilier Caisse d'Épargne
Quels sont les taux immobiliers à la Caisse d'Épargne en 2022 ?

Comment le taux de votre prêt immobilier est-il défini par la Caisse d’Épargne ? 

Lorsque qu’une banque vous prête de l’argent, vous devez lui restituer le montant emprunté sur une période définie par votre contrat de crédit. Ce remboursement va se faire par échéances, c’est-à-dire qu’il sera fractionné mensuellement. On parle alors de la mensualité de prêt.

Cependant, un emprunt bancaire n’est pas gratuit. En plus d’une part de capital emprunté à rembourser, votre mensualité est également constituée d’une part qui représente le coût de votre crédit. L’argent versée à ce titre ne sert donc pas à rembourser l’établissement, mais uniquement à payer le service distribué par la banque. Le prix de ce service est défini par le taux d’intérêt, lui-même déterminé par différents facteurs.

Selon la durée de votre prêt

De manière très concrète, plus un prêt est long et plus le taux d'intérêt associé est élevé. En effet, plus le nombre de mensualité est important, plus le risque qu’un incident de paiement survienne est grand. De plus la Caisse d’Épargne doit également assurer la gestion administrative de votre crédit sur de nombreuses années.

Inversement, en optant pour un crédit immobilier plus cour, le taux d'intérêt sera plus faible puisque vous vous engagez à rendre les fonds prêtés beaucoup plus rapidement. Le risque pour la banque diminue, ainsi que les moyens déployés pour gérer votre dossier. 

Selon votre profil emprunteur

Votre profil emprunteur est un paramètre très important pour le calcul de votre futur taux d'intérêt. Toujours dans cette optique d’évaluation des risques par la banque, plus votre profil est rassurant, plus grande sera votre capacité à négocier un taux compétitif. 

Ici le but est d’apporter des informations rassurantes sur votre capacité à rembourser la somme prêtée. Le profil emprunteur correspond à :

Selon votre projet

La nature de votre projet est aussi très importante pour déterminer le montant du taux. Quel est l'objectif de votre acquisition ? Vous rapportera-t-elle des revenus plus tard ? D’autres frais (travaux de rénovation, transition énergétique) sont-ils à prévoir ? Le taux octroyé ne sera pas le même si vous achetez : 

Selon votre région

En fonction de l’attractivité de la région dans laquelle vous souhaitez investir, la Caisse d’Épargne sera plus ou moins encline à vous faire bénéficier d’un taux avantageux. Toujours dans un souci de calcul des risques, la localisation du bien, les commodités à proximité, le dynamisme économique, la tension du marché immobilier, la plus-value estimée et l'accessibilité du bien sont des points de vigilance que votre banque étudiera avec attention. 

Tout cela servira à déterminer si :

Quel est le taux immobilier en 2022 à la Caisse d’Épargne selon la durée du prêt ?

Les exemples cités ci-dessous correspondent à une moyenne indépendamment de la région et d’un profil emprunteur particulier. Toutes ces simulations ont été faites en janvier 2022 grâce à l’outil en ligne de la Caisse d’Épargne et correspondent à un prêt d’un montant de 150 000 euros avec un apport personnel de 10 % (soit 15 000 euros).

Taux immobilier à la Caisse d'Epargne en Janvier 2022

Durée d’emprunt

Taux immobilier Caisse d’Épargne

Taux immobilier moyen*

Trouver votre taux immobilier

7 ans

0,70 %

0,60 %

 
Simulation

10 ans

1,20 %

0,70 %

 
Simulation

15 ans

1,46 %

0,90 %

 
Simulation

20 ans

1,56 %

1 %

 
Simulation

25 ans

1,78 %

1,20 %

 
Simulation
 

 * Taux fixes moyens à l’échelle nationale, toutes banques confondues (hors assurance). Taux actualisés au 17/01/2022

Quel taux immobilier à la Caisse d’Épargne pour un prêt sur 7 ans ?

Le taux immobilier chez la Caisse d’Épargne pour un prêt sur 7 ans est de 0,70 % (hors assurance).

Quel taux immobilier à la Caisse d’Épargne pour un prêt sur 10 ans ?

Le taux immobilier chez la Caisse d’Épargne pour un prêt sur 10 ans est de 1,20 % (hors assurance).

Quel taux immobilier à la Caisse d’Épargne pour un prêt sur 15 ans ?

Le taux immobilier chez la Caisse d’Épargne pour un prêt sur 15 ans est de 1,46 % (hors assurance).

Quel taux immobilier à la Caisse d’Épargne pour un prêt sur 20 ans ?

Le taux immobilier chez la Caisse d’Épargne pour un prêt sur 20 ans est de 1,52 % hors coût d’assurance de prêt.

Quel taux immobilier à la Caisse d’Épargne pour un prêt sur 25 ans ?

Le taux immobilier chez la Caisse d’Épargne pour un prêt sur 25 ans est de 1,78 % hors coût d’assurance de prêt.

Comment votre profil emprunteur impactera-t-il le taux immobilier proposé par la Caisse d’Épargne ?

Votre profil emprunteur doit être le plus rassurant possible. Vous devez montrer à votre conseiller bancaire que votre situation professionnelle est solide et que vos finances vous permettent de mener à bien votre projet d’acquisition immobilière. 

Votre situation professionnelle

Votre situation professionnelle est le tout premier point que votre conseiller bancaire étudiera. Sur la base de vos revenus (hors primes), du type de votre contrat (CDD ou CDI) et des perspectives d’évolution de carrière, les garanties de remboursement sur le long terme ne sont pas les mêmes. 

Un emploi stable et durable est très rassurant pour votre banque. Si vous réunissez ces conditions, vous serez en mesure d’obtenir un taux d’emprunt intéressant. Encore une fois : risque diminué est synonyme de taux d’emprunt faible. 

Votre apport personnel

En justifiant un apport personnel vous montrer à la Caisse d’Épargne que, d’une part, vous maîtrisez vos finances et êtes en capacité de tenir une trésorerie saine qui vous permet de réaliser certaines économies. 

D’autre part, un apport personnel à hauteur de 10 % du montant à emprunter est toujours recommandé. Cet apport pourra être utilisé pour prendre en charge le règlement des frais de notaire et d’agence immobilière sans faire gonfler le montant de l’emprunt demandé. 

Les banques, d’une manière générale, sont très sensibles sur ce point. Un apport personnel est gage de fiabilité et vous permettra de négocier un taux d'intérêt plus intéressant. A contrario, si vous ne possédez pas d'apport, vos chances d'obtenir un taux d’emprunt attractif sont réduites. 

Quel est le taux immobilier à la Caisse d’Épargne selon votre projet ?

Le taux immobilier à la Caisse d’Épargne est également influencé par la nature de votre projet. Celui-ci doit être cohérent et réalisable si vous souhaitez obtenir un taux attractif. 

Quel taux immobilier propose la Caisse d’Épargne selon le type de logement ?

Achat d’une résidence principale

Pour l’achat d’une résidence principal, les taux accordés sont très attractifs. En occupant votre bien, vous n’alourdissez pas vos charges fixes mensuelles et l’ensemble de vos dépenses liées au logement sont centralisées pour ce bien. 

Achat d’une résidence secondaire

Ici, la Caisse d’Épargne sera attentive à votre reste à vivre et à votre taux d’endettement. En possédant plusieurs biens, vous gonflez vos charges mensuelles fixes et fiscales. De fait, les taux proposés seront légèrement plus élevés que ceux pour une résidence principale. 

Investissement locatif

Les taux pour un investissement locatif sont actuellement très attractifs. La tension sur le marché locatif et la constante progression des demandes de locations créent une situation favorable à la baisse des taux d’emprunt immobilier. 

Achat d’un logement neuf

Investir dans une habitation neuve vous permettra de bénéficier de taux plus bas. La transition écologique encouragée par les pouvoirs publics, les frais de notaire moins élevés que pour l’ancien et l’absence de travaux justifient la compétitivité des taux proposés par les banques. 

Acquisition d’un logement ancien

Par opposition, les taux pour l’acquisition d’un logement ancien sont moins compétitifs. Bien souvent, des travaux sont à prévoir, les frais de notaire y sont plus élevés et selon l’année de construction il est parfois difficile de revendre le bien qui n’est plus au goût du jour. 

Achat d’un logement avec travaux 

Acheter un logement avec travaux représente un risque supplémentaire pour la banque. Tout dépend évidemment du nombre de travaux à prévoir, mais dans l’ensemble, moins il y en a et mieux c’est pour la négociation de votre taux d’emprunt. 

Quel taux immobilier propose la Caisse d’Épargne en fonction du prêt demandé ? 

La Caisse d’Épargne propose plusieurs types de crédits immobiliers : 

Les taux de ces emprunts ne sont pas régis par les mêmes grilles tarifaires et peuvent être très différents de l’un à l’autre. Pour obtenir le meilleur taux selon le type de prêts choisi, n’hésitez pas à faire appel à un courtier.

Pourquoi la région peut influencer le taux immobilier proposé par la Caisse d’Épargne ?

Une région peu attractive sur le plan du marché immobilier n’encourage pas votre banque à vous prêter au meilleur taux. Pour obtenir un taux bas, mieux vaut porter votre choix sur région où la valeur de votre bien peut connaître une plus-value en cas de revente. 

Comment obtenir le meilleur taux immobilier à la Caisse d’Épargne ?

Pour obtenir le meilleur taux immobilier à la Caisse d’Épargne, vous devez : 

💡

Il n’y a pas que le taux qui compte !

Les frais de gestion du prêt, les coûts de montage de dossier, les modalités de remboursement anticipé et les frais en cas de retard de paiement sont également à prendre en considération lors d’un emprunt immobilier. Pour bien choisir votre banque, retrouvez tous les avis sur la Caisse d'Epargne.

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 1,15% sur 15 ans(1)

Organismes de prêt immobilier

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.