Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Guide du credit immobilier
  4. Conditions PTZ
  5. PTZ 2019

Le PTZ en 2019

PTZ 2019
Le PTZ en 2019
💡

Attention : les conditions du PTZ de 2019 ont été, depuis, actualisées. Si vous souhaitez obtenir un PTZ, veuillez vous reporter à notre page dédiée l'évolution du PTZ, pour en connaître les conditions en vigueur.

Le PTZ en 2019 n’évolue pas par rapport au PTZ en 2018. Il permet toujours de financer une partie de l’achat de sa résidence principale sans intérêts, sous certaines conditions.

Vous pouvez aussi consulter notre page dédiée au PTZ en 2020.

💡

Pour connaître vos droits au prêt à taux zéro, vous pouvez utiliser notre outil de simulation de PTZ.

Qu'est-ce que le prêt à taux zéro ?

Le prêt à taux zéro ou PTZ est un prêt aidé mis en place par l’État permettant de financer une partie de l'achat de sa résidence principale sans intérêts ni frais de dossier. Le PTZ est soumis à des conditions d'éligibilité.

Pour bénéficier du prêt à taux zéro, il faut donc respecter les conditions de ressources, fixées en fonction de la composition du foyer et de la zone d’achat du bien immobilier. Par ailleurs, il faut être soit un primo-accédant, c’est-à-dire accéder pour la première fois à la propriété, soit ne pas avoir été propriétaire d’un logement principal durant les deux dernières années précédant la souscription du PTZ.

Les conditions du PTZ en 2019

Les conditions du PTZ en 2019 sont les mêmes que celles du PTZ en 2018. En effet, il permet de financer :

Les zones tendues désignent les zones d’urbanisation de plus de 50 000 habitants où il y a un déséquilibre important entre l’offre et la demande de logements.

L’année de référence prise en compte pour vos revenus est l’année N-2 avant l’offre. Par exemple, pour être éligible au PTZ, un couple avec deux enfants doit gagner jusqu’à 74 000€ sur l’année 2017 en zone tendue, et 48 000€ sur l’année 2017 en zone détendue.

Le remboursement du prêt à taux zéro peut commencer au bout de 5 ans, 10 ans ou 15 ans selon vos revenus. Pour l’année 2019, ce sont donc vos revenus de 2017 qui sont retenus. Le montant du PTZ ne peut être plus élevé que vos autres prêts contractés pour l’achat de votre résidence principale.

Il est possible d’associer le prêt à taux zéro à d’autres prêts aidés sous conditions de ressources comme le prêt Action logement, le prêt conventionné ou le prêt d’accession social (PAS). Notre simulateur de PTZ vous permet de savoir si vous êtes éligibles ou non à cette offre.

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 1,15% sur 15 ans(1)

Prêt à taux zéro

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.