Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

À partir de 0,55 % sur 15 ans*
  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Guide du credit immobilier
  4. Demande pret immobilier
  5. Frais de notaire neuf

Quels sont les frais de notaire dans le neuf ?

Frais de notaire neuf
Quels sont les frais de notaire dans le neuf ?

Vous ne payez pas les mêmes frais de notaire selon que vous achetiez un bien immobilier neuf ou ancien. Dans le second cas, vous bénéficiez en effet de frais de notaire réduits dans le neuf.

Voici tout ce qu’il faut savoir sur les frais de notaire dans l’immobilier neuf.

Vous ne payez pas les mêmes frais de notaire selon que vous achetiez un bien ancien ou neuf. Dans le second cas, vous bénéficiez en effet de frais de notaire réduits. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les frais de notaire dans l’immobilier neuf.

Qu’est-ce qu’un bien neuf ?

Un bien immobilier neuf est un bien achevé depuis moins de 5 ans, jamais revendu par son premier propriétaire et jamais habité ni par son propriétaire ni par un locataire , selon l’article 257 du code général des impôts. Vous devez donc en être le premier occupant, que vous achetiez ce bien déjà achevé ou sur plan, c’est-à dire soit en VEFA (Vente en état Futur d’Achèvement), soit en CCMI (Contrat de Construction de Maison Individuelle), ou encore un logement ancien ayant fait l’objet de travaux (répondant à la définition du logement neuf de l’article 257,I,2,2° du code général des impôts).

Acheter un bien immobilier dans le neuf implique des frais de notaire réduits.

Attention, un bien revendu pour la première fois dans les 5 années qui suivent son achèvement n’est plus, depuis le 1er janvier 2013, considéré comme un bien neuf ouvrant droit à des frais de notaire réduits.

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 0,55%* sur 15 ans

Comparateur pret immobilier

Combien coûtent les frais de notaire dans le neuf ?

Dans l’ancien, les frais de notaire, dits aussi droits de mutation à titre onéreux, coûtent entre 7% et 8% du prix de vente du bien. Dans le neuf, ce taux passe à 2% ou 3%. Une différence considérable !

Par exemple, si vous souhaitez acheter une maison neuve affichée à 300 000€, cela signifie que les frais de notaire coûteront de 6 000 à 9 000€, alors que si vous optez pour une maison ancienne pour le même montant, les frais de notaire dans l’ancien seront de 21 000 à 24 000 € en moyenne. Acheter neuf est donc un bon moyen de faire baisser les frais de notaire.

De quoi se composent les frais de notaire pour un achat neuf ?

Plusieurs éléments entrent en compte dans le calcul des frais de notaire, comme la nature du bien (terrain à bâtir, bien neuf, ancien…), sa localisation ou encore l’existence de mobilier.

Les frais de notaire se composent :

Dans le cas des frais de notaire dans le neuf, la taxe de publicité foncière, comprise dans les droits de mutation, est beaucoup moins élevée. En effet, un achat neuf n’est taxé qu’à 0,715% contre 5,09% (dans certains départements) à 5,80% pour un achat dans l’ancien. L’Etat incite ainsi à la construction de logements neufs en proposant une fiscalité attractive sur ce type de biens.

Par exemple, cela signifie que la taxe de publicité foncière dont vous devez vous acquitter pour votre maison à 300 000€ s’élève à 2 145€ si le bien est neuf, contre 15270 à 17 400€ dans l’ancien.

Les émoluments du notaire quant à eux, ne varient pas entre un achat neuf ou ancien, de même que les émoluments et formalités de débours ou la contribution de sécurité immobilière.

Les émoluments du notaire sont soumis à un barème qui fonctionne par pourcentage appliqué à une tranche de prix d’acquisition :

TRANCHES  TAUX A APPLIQUER
 Jusqu’à 6 500€
 3,945%
 De 6 501 € à 17 000 €
 1,627%
 De 17 000 € à 60 000 €
 1,085%
 Au-delà de 60 000€
 0,814%

Source Notaires de France, juillet 2020

Pour comprendre d’un coup d’œil la différence de coût entre un achat neuf et un achat dans l’ancien, voici un tableau de comparaison des frais de notaire dans le neuf et l’ancien pour une acquisition de 300 000€ dans le Val d’Oise.

  ACHAT NEUF ACHAT ANCIEN
Droits et taxes
 2 144€
 17 419€
Émoluments TTC du notaire
 3 416€
 3 416€
Émoluments et formalités de débours
 1 360€
 1 360€
Contribution de sécurité immobilière
 300€
 300€
TOTAL
 7 221€
 22 496€

Source ANIL, simulation à titre indicatif, juillet 2020

💡

Il est possible d’estimer les frais d’acquisition pour un achat immobilier grâce à notre simulateur de frais de notaire. Cette calculette vous permet d’effectuer différentes simulations et donc de comparer les frais de notaire pour un achat dans le neuf ou dans l’ancien

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

 

Qui paye les frais de notaire pour un achat neuf ?

En règle générale, les frais de notaires sont dus par l’acheteur du bien et non par le vendeur, au moment de la signature de l’acte notarié. C’est à l’acheteur de s’acquitter des frais de notaire en règle générale et non au promoteur, dans le cadre de l’achat d’un logement neuf ou en VEFA. Néanmoins, le premier jour de commercialisation d’un programme, les promoteurs peuvent faire un geste commercial à destination des premiers acquéreurs en leur offrant les frais de notaire.

Les frais de notaire dans le neuf sont-ils négociables ?

Les frais de notaire étant majoritairement composés de taxes, il n’est pas possible de les négocier dans la mesure où ceux-ci sont dus à l’Etat. Toutefois, les notaires peuvent accorder une remise sur leurs émoluments, si le coût de la vente est supérieur à 150 000€. Mais cette remise est plafonnée à 10%, et si le notaire vous consent cette remise, il doit ensuite l’appliquer à tous ses clients dont le montant de l’acquisition excède 150 000€…

Pour une réduction des frais de notaire, acheter neuf est donc le meilleur levier puisque vous bénéficiez d’un taux 2 ou 3 % contre 7 à 8% dans l’ancien comme nous l’expliquions.

Deux notaires pour un achat dans le neuf, c’est plus cher ?

Non, les frais de notaire pour un achat dans le neuf ne sont pas plus élevés s’il y a deux notaires, c’est-à-dire si acheteur et vendeur ont chacun le leur. Les deux notaires se partageront simplement les émoluments équitablement, les émoluments ne doublent donc pas quand on a deux notaires. L’utilité de deux notaires est que chacun d’eux défend les intérêts de son client. Dans le cas d’un achat neuf, le notaire de l’acquéreur peut s’assurer que les détails des équipements figurent bien au contrat ainsi que les matériaux utilisés mais aussi de la date prévisionnelle de livraison ou encore de l’existence de pénalités de retard.

Quand payer les frais de notaire dans le neuf ?

C’est à la signature du contrat de vente que sont dus les frais d’acquisition dans le neuf. En général, la signature de l’acte notarié intervient 3 mois après la signature de votre compromis de vente. Il est conseillé de prévoir les frais de notaire au moyen d’un apport personnel. L’apport personnel est par ailleurs une dimension importante aux yeux des banques pour l’obtention d’un crédit immobilier, car elle prouve votre capacité à épargner.

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 0,55%* sur 15 ans

Frais de notaire d'un achat immobilier

Pour vous aider