Comparateur credit et assurance

Comparez gratuitement !

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Guide du credit immobilier
  4. Bien vendre son logement

Bien vendre son logement

Bien vendre son logement

Si l'achat immobilier est considéré comme un moment délicat, la vente de son logement l'est tout autant !

Faut-il passer par une agence ? Comment vendre au bon prix ? Quels diagnostics réaliser ? Dois-je relooker mon logement ?

Nous répondons à toutes vos interrogations concernant la mise en vente de votre Bien.

Vendre au bon prix : mode d'emploi

Agence...

Dans une transaction, si la présence d'un notaire est obligatoire, le recours à un agent immobilier est, lui, facultatif.

Toutefois, l'agence peut vous aiguiller sur un certain nombre de points : l'établissement du prix de vente, les étapes à suivre ainsi que l'organisation et la gestion des visites.

Simple ou exclusif, deux types de mandat sont possibles lorsque vous confiez la vente de votre bien à une agence immobilière.

Mandat simple (ou mandat non exclusif) : plusieurs agences vont tenter simultanément de trouver un acheteur. La commission sera reversée à l'agence qui aura conclu la transaction.

Ce type de mandat vous permet de mettre en concurrence plusieurs agences immobilières. L'inconvénient, c'est qu'elles risquent de ne pas mettre tous leurs moyens à disposition par rapport à un client ayant signé un mandat exclusif.

Mandat exclusif : un seul agent immobilier se charge de vendre le bien. Le vendeur s'engage donc à ne faire appel à aucun autre mandataire. Si le vendeur trouve lui-même un acquéreur, il devra le rediriger vers l'agent immobilier.

L'avantage du mandat exclusif, c'est qu'il permet au vendeur de bénéficier d'un interlocuteur privilégié. Il peut par exemple vous ouvrir son « fichier commun ». L'intérêt de ce dernier ? Les autres agences immobilières qui y sont inscrites proposeront votre bien à leurs clients acquéreurs.

Les frais de mandat sont librement fixés par l'agence. Ils varient également en fonction de la valeur du bien. Ils tournent généralement autour de 3  % ou 4  % du montant de l'opération.

... ou pas agence ?

Il est tout à fait possible de gérer seul la vente de votre bien. A vous, donc, de voir si vous souhaitez payer pour un service clé en main, ou gérer vous-même la vente de votre logement.

Internet offre une alternative intéressante, avec par exemple les réseaux sociaux ou des sites spécialisés dans les transactions entre particuliers (Entreparticuliers.com, Pap.fr, Leboncoin.fr...).

Vous pouvez également passer par des canaux plus traditionnels tels que les petites annonces publiées dans la presse ou tout simplement le bouche à oreille.

En ce qui concerne l'établissement du compromis de vente, sachez que la présence d'un notaire n'est pas obligatoire. La signature du document peut s'effectuer entre particuliers, après téléchargement d'un modèle-type.

Pour les visites, pensez à alléger la décoration de vos pièces pour aider les visiteurs à se projeter plus facilement. De même, pensez pour chaque pièce à quelques points forts à indiquer aux potentiels acheteurs : luminosité, calme, volume de la pièce... En somme, mettez-vous à la place de l'acquéreur et apportez-lui toutes les réponses que vous souhaiteriez avoir vous-même.

L'une des méthodes pour déterminer le prix de vente est de calculer le prix de revient (prix d'achat + frais de notaire déboursés + les frais liés aux travaux effectués). Le montant obtenu doit constituer le minimum pour la vente du bien. Attention : ce calcul ne tient pas compte des évolutions de prix à la hausse ou à la baisse.

Puis, dans un second temps, vous devrez lister tous les avantages que présente votre bien : luminosité, proximité des transports, des commerces, des écoles... Ces avantages donneront de la valeur à votre bien et vous permettront donc de réaliser une plus-value sur sa vente.

Agence et mandataire, quelle différence ?

Le mandataire immobilier est un intermédiaire entre le vendeur d'un bien et un acheteur. Sa fonction le rapproche donc de l'agent immobilier.

La différence, c'est que le mandataire travaille de chez lui. En diffusant ses annonces sur les sites spécialisés (Seloger, Explorimmo...), Internet lui sert de « devanture ».

Le vendeur y trouve son avantage. L'absence de local commercial permet au mandataire de proposer une commission généralement inférieure à celle facturée par les agents immobiliers. Optimhome et Capifrance figurent parmi les principaux réseaux de mandataires.

Le conseil d'empruntis

Si vous passez par une agence, n'hésitez pas faire jouer la concurrence. Les estimations peuvent varier d'une agence à une autre.

En revanche, si vous vendez seul, sachez que nous avons un outil performant et gratuit qui vous permet d'estimer votre bien. Une fois l'estimation faite, vérifiez que vous rentrez réellement dans vos frais en vendant au moins au prix de revient (prix d'achat + frais de notaires + coût des travaux réalisés).

Comment bien rédiger son annonce immobilière

L'annonce immobilière en ligne est le premier lien entre le vendeur et l'acheteur potentiel. Elle doit mettre en avant le bien et donner envie de le visiter. Ainsi, chaque détail a son importance : ne laissez rien au hasard pour conclure la vente de votre bien...

Les informations incontournables

L'emplacement géographique, la surface de votre bien ainsi que les différentes pièces le composant sont donc des points essentiels qui doivent figurer en tête de liste. Les facilités doivent être mises en avant : parking, ascenseur, piscine...
Le bilan énergétique de votre bien immobilier est aussi un élément à mentionner obligatoirement depuis 2011.

Comment hiérarchiser les informations ?

Ciblez votre acheteur « type ». Ensuite, présentez les avantages géographiques selon ses priorités. Puis mettez en avant les atouts de votre bien : taille des pièces à vivre, nombre de chambres ainsi que son état général. N'oubliez pas de mentionner le prix du loyer ainsi que les charges pour éviter les mauvaises surprises aux intéressés.

Comment choisir les photos pour illustrer l'annonce ?

Les annonces possédant des photos attirent l'acheteur. Dépersonnalisez vos pièces le temps de la séance photo. Veillez à choisir des photos lumineuses mettant en avant les atouts de votre bien : la pièce à vivre, le balcon ou terrasse, un cuisine équipée, etc.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,72%* sur 15 ans

Définir votre projet

Actualités du crédit immobilier
Crédit immobilier : les taux ont reculé à 1,25% en moyenne en juin

Crédit immobilier : les taux ont reculé à 1,25% en moyenne en juin (19-07-2019)

Les taux du crédit immobilier ont poursuivi leur chute en juin 2019 avec une moyenne inédite à 1,25% d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Ils ...
Crédit immobilier : des taux toujours attractifs malgré une stabilisation

Crédit immobilier : des taux toujours attractifs malgré une stabilisation  (17-07-2019)

Les taux de crédit immobilier restent toujours à des niveaux exceptionnels malgré une stabilisation dans toutes les régions de l’Hexagone. Mais bonne nouvelle, ils ...

Pour vous aider