Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Vacances des taux de crédit : l'accalmie est en vue !

Vacances des taux de crédit : l'accalmie est en vue !

Rédigé par Empruntis le 07/07/2015

Vacances des taux de crédit : l'accalmie est en vue !

Le mois de juin a été synonyme de hausses, de température certes, mais aussi de taux de crédit immobilier.

Une tendance qui devrait toutefois se calmer avec les vacances d’été. 

Des réajustements de barèmes réguliers

Les banques ont pour habitude de modifier leurs barèmes de taux de crédit en fin ou en début de mois. Mais changement de règle cette fois-ci avec des réajustements une, voire deux fois dans le mois selon l’organisme bancaire. Seul un établissement a maintenu ses barèmes de juin pour le mois de juillet.

Qu’en est-il des taux ?

On note pour les taux moyens des augmentations de :
- 5 centimes sur 7 et 10 ans,
- 15 centimes sur 15 et 20 ans,
- 20 centimes sur 25 ans,
- 10 centimes sur 30 ans.

Malgré ces hausses, « les taux de crédit restent très attractifs », nuance Cécile Roquelaure, Directrice de la Communication et des Etudes d’Empruntis. Les banques proposent ainsi en moyenne 2,25% sur 15 ans, 2,55% sur 20 ans et 3,20% sur 25 ans.

Quelle évolution des taux pour cet été ?

Vacances d’été obligent, les taux devraient se figer. Sauf, bien sûr, si des conclusions concernant la Grèce affectent l’OAT, le taux auquel les banques empruntent. Une hausse de ce dernier impacterait alors directement les taux de prêt aux particuliers.

Mis à part ce scénario, ce n’est qu’à la rentrée que des évolutions devraient être mises en place. Des évolutions difficiles à pronostiquer : malgré le mouvement haussier, les banques pourraient encore accorder des baisses soit pour rattraper leurs objectifs commerciaux pour les plus en retard soit pour préparer 2016 pour les autres.

« Les banques seront, bien sûr, toujours très dynamiques en matière de crédit immobilier. C’est un outil incontournable de captation de nouveaux clients », rappelle Cécile Roquelaure.

Les banques de plus en plus sélectives ?

Les banques appliquent une politique de hausse des taux mais aussi de sélectivité accrue. L’afflux de dossier des derniers mois les a en effet poussés à resserrer leurs critères en appliquant notamment des barèmes spécifiques en fonction des profils des clients.

Dans ce contexte, avoir recours à un courtier vous permet d’optimiser votre dossier et ainsi d’augmenter vos chances d’obtenir un prêt. En plus des revenus, la sélectivité se fait sur l’âge, la perspective d’évolution ou encore la rentabilité de la relation.

« Il ne faut pas oublier que l’emprunteur peut aussi choisir sa banque ! » note Cécile Roquelaure. N’oubliez donc pas de négocier le taux proposé par votre banque en cherchant des propositions concurrentielles plus intéressantes.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,52%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider