Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Logement : les biens les plus énergivores subissent une décote sur le prix

Logement : les biens les plus énergivores subissent une décote sur le prix

Rédigé par Empruntis le 26/10/2017

Logement : les biens les plus énergivores subissent une décote sur le prix

Les notaires reviennent sur l'impact de l'étiquette énergétique d'un bien immobilier.

Qu'il s'agisse d'une maison ou d'un appartement, cette étiquette de performance a un réel impact sur le prix de vente du bien. Focus. 

Plus le bien est énergivore, plus le prix subit une décote

Le rapport de l'association des notaires DINAMIC revient notamment sur la valeur énergétique des biens en 2016 en se basant sur les données des notaires de France BIEN et PERVAL. 

Le 
DPE, également appelé le diagnostic de performance énergétique, est l'un des documents obligatoires lors d'une vente immobilière. Le but étant d'informer l'acquéreur de la consommation en énergies du bien.

Il fait partie du dossier de diagnostic technique obligatoire (DDT) qui comprend d'autres diagnostics tels que les diagnostics gaz, éléctricité, l'état des risques naturels, technologiques et miniers (ERNMT), etc. 

Les résultats de l'étude sur le DPE des biens vendus en France indiquent que plus le bien consomme de l'énergie, plus son prix sera déprécié. Le DPE, qui doit obligatoirement figurer sur l'annonce immobilière, est une étiquette allant de A à G, passant du vert au rouge. Plus la lettre est verte, plus le bien est performant. Et inversement.

Les notaires constatent ainsi que les biens classés F et G, c'est-à-dire ceux qui consomment le plus, subissent une décote comprise entre 6 et 17% par rapport aux biens mieux classés. 

Astuce d'Empruntis :
Un prêt travaux peut vous permettre de réaliser des travaux de rénovation énergétique afin d'améliorer la performance de votre logement avant la vente. Des aides peuvent même vous donner un véritable coup de pouce. Par exemple, l'Eco-PTZ, les aides de l'Anah, le Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), etc. 

Des plus-values possibles grâce à une bonne étiquette

Le DPE peut également avoir un effet positif sur le prix de vente avec des plus-values comprises entre 3 et 19% pour les étiquette A et B selon les régions. La classification A ou B concerne les biens neufs ou anciens rénovés. 

En outre, l'étiquette est également importante pour l'obtention d'un prêt aidé. En effet, pour être éligible au prêt Action Logement (ex 1% logement), le diagnostic devra être compris entre A et D. 

Bien choisir son diagnostiqueur

Une étude de l'UFC-Que Choisir publiée en septembre pointait du doigt les dérives du marché des DPE. Dans son enquête, l'association a révélé qu'un même bien pouvait obtenir différentes notes ! "La classe énergétique est toujours à géométrie variable selon les diagnostiqueurs dont les prestations restent trop souvent folkloriques", s'afflige l'UFC.

Ainsi, une maison a obtenu 3 classes énergétiques différentes du E au G ! Ce qui montre l'importance de bien choisir son professionnel, non pas sur le tarif, mais sur sa réputation

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,55%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider