Pret immobilier

Comparez facilement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Baisse des taux immobiliers : une fin d’année propice aux emprunteurs

Baisse des taux immobiliers : une fin d’année propice aux emprunteurs

Baisse des taux immobiliers : une fin d’année propice aux emprunteurs

Rédigé par Empruntis le 14/12/2020

En cette fin d’année 2020, les barèmes transmis par nos partenaires bancaires révèlent des baisses de l’ordre de 10 centimes sur toutes les durées d’emprunt. Cette baisse se reflète sur quelques valeurs de notre baromètre des taux de crédit immobilier, notamment sur le taux moyen sur 20 ans qui passe de 1,25% à 1,20%. Une bonne nouvelle pour les emprunteurs qui souhaiteraient acquérir une résidence principale, secondaire ou réaliser un investissement locatif.

Des taux très attractifs

Après la hausse des taux de crédit immobilier au premier confinement, les professionnels de l’immobilier redoutaient que les valeurs n’augmentent à nouveau. Mais cette fois-ci, les taux restent toujours aussi bas et quelques baisses sont même constatées :

Les autres taux de crédit immobilier restent stables au grand bonheur des emprunteurs qui peuvent continuer de profiter des valeurs historiquement basses.

Les banques ouvertes au financement mais avec prudence

Depuis la crise sanitaire, les professionnels de l’immobilier ont dû s’adapter pour sauver le marché. En effet, les banques ont mis en place des moyens leur permettant de continuer leur activité à distance (rendez-vous par visioconférence, signature électronique, etc.). Les taux bas sont également une preuve que les banques veulent soutenir le marché. Mais si les organismes financiers encouragent l’accès au crédit immobilier, prudence est de mise.

En effet, certains secteurs étant plus touchés que d’autres, les banques s’attardent davantage sur le secteur d’activité et la santé de l’entreprise. Le but : évaluer le risque pris.

Des recommandations toujours d’actualité

Le HCSF (Haut Conseil e stabilité financière) avait demandé aux banques de limiter le taux d’endettement à 33% et la durée d’emprunt à 25 ans. Ces mesures sont toujours d’actualité. Il aurait été possible de mesurer réellement l’impact des recommandations du HCSF si l’année 2020 n’avait pas connu une pandémie qui a obligé le gouvernement à confiner l’ensemble de la population. Mais pour en avoir une idée, nous avons appliqué ces recommandations aux clients financés courant 2019 : « Résultat : 9 projets sur 10 se seraient tout de même concrétisés (tous types de projets confondus). Si on ajoute la recommandation concernant l’apport personnel, 8 projets sur 10 auraient été financés. L’emprunteur recalé pour cause d’apport insuffisant aurait-il eu la possibilité de mobiliser de l’épargne ? Une question d’autant plus prégnante pour les primo-accédants pour qui le taux de concrétisation passe de 92% (avec uniquement les critères d’endettement et de durée) à 84% (avec l’application de la recommandation sur l’apport) » indique Cécile Roquelaure, porte-parole d’Empruntis

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,48%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider