Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Taux immobiliers : en augmentation, mais toujours favorables aux projets

Taux immobiliers : en augmentation, mais toujours favorables aux projets

Taux immobiliers : en augmentation, mais toujours favorables aux projets

Rédigé par Empruntis le 11/05/2020

Des taux immobiliers en augmentation

Les taux du crédit immobilier présentent en ce mois de mai des augmentations comprises entre 0,10% et 0,30%, qui touchent toutes les durées d'emprunt. Ces hausses se font néanmoins sur un contexte de taux bas, ceux-ci demeurent donc favorables aux projets. Ainsi, il est possible d'emprunter au meilleur taux de 0,77% sur 20 ans, et à 1,30% sur la même durée si l'on regarde les taux immobiliers du marché : des conditions qui restent donc attractives.

Faible impact sur les mensualités des crédits immobiliers

Si notre baromètre du mois de mai 2020 présente des hausses comme c'était déjà le cas en avril dernier, et même si ces augmentations paraissent importantes, "Elles ne modifient pas considérablement les mensualités des emprunteurs", analyse Frank Roullier, Directeur Général d'Empruntis. "Prenons l’exemple de 200 000 € empruntés sur 20 ans avant la crise sanitaire soit en novembre 2019 et le même crédit aujourd’hui, 6 mois après. En novembre 2019, le taux moyen était de 1,10% soit une mensualité de 928,74 € hors assurance et hors frais de dossier. Aujourd’hui, avec un taux moyen de 1,30%, la mensualité serait de 946,80 € toujours hors assurance et hors frais de dossier, soit une différence de moins de 20€ ", détaille-t-il.

Les banques demeurent regardantes

Les conséquences économiques et sociales liées à la pandémie de Covid-2019 font néanmoins planer quelques incertitudes. C'est pourquoi "les banques resteront regardantes par rapport aux risques de contentieux et pourraient certainement demander plus de garanties à certaines catégories d’emprunteurs" note Frank Roullier. Présenter un dossier solide permet ainsi de mettre toutes les chances de son côté : "il est toujours préférable de présenter un apport entre 10% et 15%. La qualité et la pérennité de l’employeur pourront également être étudiées", précise l'expert. 

L'accompagnement d'un courtier en crédit immobilier s'avère également utile, dans un contexte où les banques peuvent se montrer plus sélectives. Sa plus-value : optimiser et défendre les dossiers de ses clients, mais aussi les présenter aux établissements bancaires les plus à même de les financer aux meilleures conditions.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,74%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider