Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Taux immobiliers: ils se stabilisent, la durée moyenne d'emprunt baisse

Taux immobiliers: ils se stabilisent, la durée moyenne d'emprunt baisse

Taux immobiliers: ils se stabilisent, la durée moyenne d'emprunt baisse

Rédigé par Empruntis le 12/03/2020

Pour le second mois consécutif, le taux moyen du crédit immobilier se situait à 1,13% en février 2020 d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Dans le même temps, la durée moyenne repasse la barre des 19 ans. 

En eau calme depuis le mois d’octobre

Depuis octobre dernier, le taux du crédit immobilier s’est stabilisé entre 1,12 et 1,13% selon les publications mensuelles de l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Le rapport de février marque même pour la première fois depuis la fin 2018 un chiffre inchangé d’un mois sur l’autre. À l’époque, le taux avait varié entre 1,41 et 1,43% durant un semestre entier, avant une baisse de 0,30 point jusqu’aux niveaux actuels. Sommes-nous au plancher ? Ou à un palier avant une nouvelle chute vertigineuse qui nous conduira sous le seuil symbolique des 1% en fin d’année ? L’institut Xerfi table plutôt sur une stagnation jusqu’en 2021.

Une durée moyenne à nouveau supérieure à 19 ans

Il faut toutefois observer les chiffres de février à l’aune des recommandations du Haut conseil de stabilité financière de la fin d’année dernière. Pour rappel, le HCSF a rappelé aux établissements prêteurs d'éviter les prêts immobiliers sur plus de 25 ans et ceux avec un taux d’endettement supérieur à 33%. Conséquence : une baisse de la durée moyenne – qui a rebondi à 19 ans et un trimestre en février (+4 mois) – et un recul de la part des emprunteurs les moins dotés en apport personnel, ce qui correspond aux foyers les plus jeunes ou les moins aisés.

Près d’un prêt immobilier sur deux entre 20 et 25 ans

Ces mécanismes auraient dû entraîner une baisse du taux moyen, ils ont en fait masqué une légère remontée de 0,06 point sur 15 ans (0,93%), 0,04 point sur 20 ans (1,08%) et 0,03 point sur 25 ans (1,33%) par rapport à novembre dernier. Par ailleurs, la part des emprunts compris entre 20 et 25 ans est plus que jamais majoritaire puisqu’elle approche les 50% (48,2%), bénéficiant notamment du "report" des contrats de plus de 25 ans tombés à 1% contre 1,7% en 2019.

La production en baisse, l’apport personnel en hausse

Les consignes du HCSF ont eu deux autres conséquences notables. D’abord le ralentissement de l’activité du crédit immobilier : le nombre de prêts accordés a baissé de 13% entre décembre et février par rapport à la même période un an avant, et le montant de production a baissé dans le même temps de 4%. Ensuite la hausse du niveau de l’apport personnel : +11,1% depuis le début de l’année, alors qu’il avait terminé l’année 2019 à -5,5% sur douze mois.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,64%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider