Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

À partir de 0,60 % sur 15 ans*
  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Taux Immo : la baisse subsiste en France en février

Taux Immo : la baisse subsiste en France en février

Taux Immo : la baisse subsiste en France en février
Taux Immo : la baisse subsiste en France en février

Des taux qui devraient faire chaud au cœur des emprunteurs en cette période hivernale. En effet, en ce début de mois de février les barèmes nationaux transmis par nos partenaires bancaires s’affichent majoritairement à la baisse. Voici notre analyse.

Des taux de crédit immobilier historiques 

La tendance baissière des taux de crédit immobilier amorcée en ce début d’année se poursuit en février. Ainsi, 40% des barèmes que nous avons reçus affichent des baisses de l’ordre de 15 centimes. Par ailleurs, 20% sont en augmentation mais elles sont faibles et concernent les banques pratiquant des taux déjà très bas auparavant et souhaitant effectuer un petit réajustement. Le climat est donc profitable aux porteurs de projets qui peuvent bénéficier actuellement d’un taux moyen de 1,10 % sur 20 ans et de 0,95% sur 15 ans. Ces chiffres atteignent donc les planchers historiques et sont même en dessous pour certaines durées. Du côté des taux mini, ceux auxquels peuvent accéder les meilleurs dossiers, l’inclination à la baisse se poursuit également, notamment pour les durées d’emprunt les plus longues. On constate un meilleur taux de 0,59% sur 20 ans et de 0,68% sur 25 ans. 

Un climat baissier favorable au rachat de crédits

Les taux de crédit immobilier à la baisse s’accompagnent de la mise en place de nouvelles recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) depuis décembre, plus souples pour les emprunteurs en raison de la crise sanitaire. En conséquence, les emprunteurs déjà détenteurs d’un ou plusieurs crédits ont l’occasion de profiter de ces conditions pour effectuer une renégociation de prêt immobilier, d’un rachat ou d’un regroupement de crédits, comme le précise Cécile Roquelaure, Porte-parole d’Empruntis :

« les taux très bas permettent d’envisager à nouveau des opérations visant à réduire l’effort budgétaire consenti chaque mois par les ménages. Qu’il s’agisse du rachat d’un crédit immobilier ou d’une opération de rachats de crédits pour réduire ses mensualités, l’opération est autorisée par le HCSF. C’est une opportunité à saisir. »

Le rachat de crédits permet de réduire votre endettement et de diminuer vos mensualités. Il peut également vous aider à augmenter votre budget mensuel afin de réaliser des travaux chez vous. Le rachat de crédit immobilier quant à lui permet de baisser le coût total de votre crédit. Par exemple, un prêt immobilier de 200 000 € souscrit en 2016 pour 25 ans au taux de 2,4 % comprenant des mensualités de 887 € racheté aujourd’hui vous permettrait de bénéficier d’un taux de 0,9 % et d’une baisse de -10 % pour vos mensualités. Ainsi, le coût du crédit initial estimé à 66 15€ serait divisé par trois, soit un gain de 24 594€. Pour évaluer l’opportunité d’une renégociation, vous pouvez solliciter l’aide d’un courtier en c’édit immobilier

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,60%* sur 15 ans

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Un courtier expert vous rappelle

Quand souhaitez-vous être rappelé ?