Pret immobilier

Comparez facilement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Taux immo : de légers réajustements, mais des taux toujours aussi bas !

Taux immo : de légers réajustements, mais des taux toujours aussi bas !

Taux immo : de légers réajustements, mais des taux toujours aussi bas !
Taux immo : de légers réajustements, mais des taux toujours aussi bas !

Avril s’ouvre sur une météo des taux clémente pour les emprunteurs sur le point de concrétiser leur projet immobilier. En effet, les valeurs sont toujours aussi intéressantes que le mois dernier malgré les quelques réajustements opérés par certains établissements bancaires.

Des taux immobiliers qui oscillent légèrement

Certaines banques augmentent leurs taux de crédit immobilier entre +0,05 point et +0,20 point. Tandis que d’autres les baissent entre -0,05 point et -0,20 point. Mais ces variations n’ont pas d’incidence sur les taux du marché. En effet, ils stagnent tous sur les valeurs enregistrées le mois dernier. Par exemple, il est toujours possible de profiter d’un crédit immobilier sur 15 ans à 0,95% et sur 20 ans à 1,10% en moyenne.

Ce sont plutôt les taux mini qui changent par rapport au mois dernier. Exemple pour les crédits sur 20 ans : le taux mini au mois de mars s’élevait à 0,72%, aujourd’hui il grimpe à 0,80%. Le taux mini sur 15 ans en revanche a connu une baisse puisqu’il passe de 0,58% en mars, à 0,53% en avril 2021. Une bonne nouvelle pour les meilleurs profils qui empruntent sur 15 ans !

Pour souscrire le meilleur crédit, il faut donc comparer les offres sur le marché. Un courtier en crédit immobilier saura frapper aux bonnes portes et vous établir un plan de financement adapté à votre profil et à votre projet. 

Des banques ouvertes au financement

Les banques continuent d’encourager le recours au crédit immobilier. Cependant, elles doivent jongler entre compétitivité et rentabilité.

« D’un côté, elles restent en demande car les objectifs de l’année 2021 sont ambitieux et le premier trimestre a été modéré en termes de production de crédit immobilier. Baisser les taux peut ainsi permettre d’attirer les emprunteurs et de répondre à cette demande. De l’autre, l’augmentation de leur coût de refinancement peut être compensée par une légère augmentation des taux. Entre marge et reconquête, les banques s’interrogent », explique Cécile Roquelaure porte-parole d’Empruntis.

Par ailleurs, les banques doivent composer avec un taux d’usure revu à la baisse par la Banque de France pour ce deuxième trimestre 2021. Une telle mesure pourrait écarter certains profils d’emprunteurs du financement immobilier. Raison de plus pour faire appel à un professionnel du crédit. Le courtier en prêt immobilier aura pour mission de négocier une solution adaptée.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,61%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider