Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Taux du prêt immobilier : il baisse à un rythme effréné

Taux du prêt immobilier : il baisse à un rythme effréné

Taux du prêt immobilier : il baisse à un rythme effréné

Rédigé par Empruntis le 26/08/2019

Les taux du crédit immobilier, ne cessent de chuter ! L’Observatoire Crédit Logement/CSA a relevé un taux moyen à 1,20% en juillet 2019, du jamais vu. Encore.

 La dégringolade continue

1,20%, c’était à peu près le taux moyen pour un crédit immobilier sur 15 ans en fin d’année dernière, c’est désormais le taux moyen "tout court" ! Les taux directeurs de la BCE et le fort volume d’épargne bon marché comme l’explique l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Un an auparavant, on était à 1,44%, alors que le niveau moyen était encore à 1,43% en février dernier… Pour le cinquième mois consécutif, la perte mensuelle est de 0,5 point. Mais où s’arrêtera-t-il ?

 Moins de 1% sur 20 ans pour les meilleurs profils

Sur 15 ans, la moitié des ménages bénéficie d’un prêt immobilier à un taux inférieur à 1%. Les emprunteurs du 4e groupe, celui qui réunit les profils les moins sécurisés pour les établissements prêteurs, reçoivent une offre à 1,20% en moyenne sur 15 ans, tandis que ceux du 1er groupe – les meilleurs profils – peuvent contracter un emprunt au meilleur taux de 1,16% en moyenne sur 25 ans. Sur 20 ans, ces derniers ont accès un taux inférieur à 1% (0,93%).

 La durée moyenne en retrait

Chose rare, en marge de la baisse des taux du crédit immobilier, c’est aussi la durée moyenne qui a reculé à 229 mois, contre 230 en juin. La part des contrats signés pour une durée située entre 25 et 30 ans a reculé (40,5%, -1,1 point), phénomène rarement observé ces derniers mois. La part des financements au-delà de 25 ans demeure toutefois très élevée (41,3%), alors que moins d’un sur trois est signé sur 20 à 25 ans (30,5%) et 28,1% en deçà de 20 ans. En dix ans, les prix ont augmenté de plus de 10% en France d’après MeilleursAgents, tandis que la durée d’emprunt a progressé de près d’un an et demi dans le même temps.

 Des prêts pour compenser l’absence d’apport

Malgré ces conditions inespérées, l’activité du marché du crédit immobilier a fait du surplace en juillet 2019. Si l’on compare le volume de prêts accordés, il a toutefois augmenté en année glissante par rapport à la précédente (+2,9%), idem pour le montant de production (+10,7%). Cela compense la diminution constatée du niveau de l’apport personnel (-6,9 % depuis le début d’année).

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,46%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider