Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Taux de crédit immobilier : et c'est reparti pour une baisse !

Taux de crédit immobilier : et c'est reparti pour une baisse !

Rédigé par Empruntis le 04/03/2014

Taux de crédit immobilier : et c'est reparti pour une baisse !

Après de multiples hésitations, les taux arrêtent de tergiverser. Ils baissent, et c’est net. En moyenne les candidats à la propriété peuvent clairement obtenir des emprunts aux intérêts de 0.05 à 0.10 point inférieur que le mois dernier ! Pourquoi ce revirement ? Nos explications.

Le rôle des OAT

Cela faisait quelques mois que les banques hésitaient, appliquant des baisses ou des hausses selon les durées et les dossiers mais sans suivre de vraies tendances. Il semblerait qu’aujourd’hui elles aient tranché et se soient décidées à suivre les OAT (Obligations Assimilables du Trésor. Ces derniers sont les taux de crédit des banques : ils représentent le niveau d’intérêt auquel elles empruntent les fonds prêtés ensuite aux particuliers. 

 Les OAT déterminent donc directement les taux de crédit : plus ils sont hauts, plus les banques vont devoir augmenter leur taux d’intérêt pour pouvoir rembourser le coût élevé de leur emprunt en maintenant leur marge. Or bonne nouvelle aujourd’hui la tendance est inverse et les OAT sont en recul « ils affichent aujourd’hui 2,09%  contre 2,50% début janvier » souligne Maël Bernier, porte-parole d’Empruntis.

Les OAT n’étant pas le seul facteur déterminant, les banques hésitaient à répercuter leur baisse sur leur tarif. Mais c’est désormais chose faite et avec un dossier moyen un particulier peut donc désormais obtenir 3,10% sur 15 ans, 3,45% sur 20 ans et 3,85% sur 25 ans contre 3,15%, 3,55% et 3,95% il y a un mois.  Pour un emprunt de 200 000 € cela représente une économie de 900€ sur 15 ans, 2 400€ sur 20 ans et 2 640 sur 25 ans. La baisse de février peut donc représenter jusqu'à deux mensualités d'économie.

Et du côté des taux variables ?

Avec des taux fixes aussi bas, est-il vraiment intéressant de choisir des taux d’intérêt variables ?
« En raison de leur très/trop faible écart avec les taux fixes ils ne présentent quasiment aucun intérêt », avance Maël Bernier. « Ils ne doivent donc être envisagés que si ce faible écart de taux est nécessaire pour accéder à un financement ». Ainsi si votre endettement est toujours trop élevé pour qu’on vous accorde un crédit à taux fixe, votre dossier sera peut être accepté pour un emprunt à taux variable. Ces derniers affichent en effet 3% sur 15 ans, 3,10% sur 20 ans et 3,55% sur 25 ans. Faites le calcul mais il est vrai qu'étant déjà très bas, il est plus probable que les taux variables partent à la hausse plutôt qu’à la baisse.

Et demain ?

Maël Bernier nuance ces bonnes nouvelles : « Ca ne devrait pas durer » prévient-elle, la fenêtre de tir actuelle est particulièrement intéressante, mais n’a pas vocation à se maintenir ». Et la porte-parole d’Empruntis.com de maintenir ses prévisions : «  comme nous continuons de le penser, les taux de crédits devraient remonter dans le courant du second semestre 2014 ». Alors il serait peut-être temps de profiter de la situation maintenant...

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,52%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider