Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Taux de crédit : la baisse continue

Taux de crédit : la baisse continue

Rédigé par Empruntis le 04/02/2013

Taux de crédit : la baisse continue

Toutes les durées sont en baisse ! Sauf les prêts sur 25 et 30 ans qui restent stables. « Les records battus le mois précédent sont encore battus en janvier sur cette durée. Du jamais vu », souligne Maël Bernier, directrice de la Communication chez Empruntis.com.

Sur 20 ans, les taux moyens affichés sont à 3,55 %, mais dans les faits, les banques continuent d’appliquer de sérieuses décotes et nous obtenons facilement du 3,20 %. Même remarque pour les prêts sur 15 ans. Affichés à 3,10 % ils sont plutôt à 3 %.

Et pour les prochains mois ? Les banques restent à l’affût de nouveaux clients qu’elles fidélisent grâce à des crédits immobiliers. Pour peu que le projet soit solide et que la situation financière de l’emprunteur soit correcte, elles prêtent sans hésiter.

« La relation gagnant-gagnant dont nous parlions le mois dernier est toujours vraie ! Un seul bémol néanmoins, depuis le 1er janvier, les OAT, desquelles dépendent souvent la variation des taux de crédits aux particuliers, ont commencé à augmenter, pour le moment très légèrement (+0,20 point). Dans l’immédiat, nous n’observons aucune répercussion de cette hausse des taux directeurs sur les barèmes bancaires qui confirment même des baisses pour ce début février. Néanmoins, si la tendance sur les OAT se poursuivait, il faudrait s’attendre à minima à un statu-quo sur les taux, et si cela se confirmait plus brutalement à terme une légère hausse. Mais pour le moment, rien à signaler.», estime Maël Bernier. Surtout que, pour l’heure, les conditions de crédits sont historiquement bonnes ! Il faut donc en profiter sans plus tarder pour acheter un logement ou renégocier son crédit.

 « Même si les prix immobiliers peuvent sembler élevés dans les grandes villes, les conditions de crédits sont telles qu’un achat immobilier reste intéressant. Quand on finance son logement à 3%, avec une inflation autour de 2%, le coût de l’argent est finalement très, très faible ! », conclut Maël Bernier.

Consultez notre étude complète sur la baisse des taux de crédit immobilier.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,56%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider