Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Prix de la pierre : la hausse marque une pause avant l'hiver

Prix de la pierre : la hausse marque une pause avant l'hiver

Rédigé par Empruntis le 28/11/2017

Prix de la pierre : la hausse marque une pause avant l'hiver

Avec une demande en baisse depuis quelques mois selon la Banque de France, les prix ont reculé de 1,5% en octobre, si l'on observe les derniers chiffres du baromètre LPI-SeLoger.

Même si les conditions de financement restent exceptionnelles au mois de novembre - 1,95% sur 25 ans pour un taux moyen et 1,55% pour un taux mini (accordé aux meilleurs profils) -, l'activité s'essouffle. Dans ce contexte, et pour obtenir le meilleur taux pour son prêt immobilier, il est recommandé de faire appel à un courtier en crédits tel qu'Empruntis.

Où en sont les prix immobiliers ?

Si à Paris, ils ont atteint des sommets avec 9 579 euros en moyenne par m2, ils s'élèvent à 3 490 euros/m² sur toute la France. La tendance est à la baisse, avec un recul de 1,5% dans l'ancien sur le dernier trimestre. Les ventes de biens immobiliers sont en repli avec -5%. 

Même si les prix diminuent, après avoir grimpé pendant plusieurs mois, les marges de négociation sont, elles, au plus bas. Il est en moyenne possible de négocier le prix affiché de 3,8%. 

Dans l'ancien, le prix au m² signé est globalement en baisse sur les 3 derniers mois : 

Ils continuent de progresser : 

Des prix orientés à la hausse l'année prochaine ?

Après de nombreux records enregistrés en 2016 et 2017 (volume de transactions, taux de prêt immobilier plancher, nombre de logements construits), 2018 s'annonce moins euphorique.

Aujourd'hui, il faut souligner l'attentisme des acquéreurs, notamment celui des investisseurs locatifs, qui attendent de connaître le fin mot de la réforme du logement

En outre, la progression des prix et la stabilisation des taux bancaires, qui ont progressé au cours de l'année 2017, ont eu un effet sur la capacité d'achat des particuliers. "La hausse des prix des logements s’est en effet accélérée, alors que les conditions de crédit ne s’amélioraient plus", résume Michel Mouillart, Professeur d’Economie à l’Université Paris Ouest. Ce qui a pour conséquence que "l'indicateur de solvabilité de la demande de l’Observatoire Crédit Logement/CSA se détériore depuis près d’un an".

En 2018, Empruntis estime que les prix seront ralentis par la baisse de la demande mais poursuivront leur ascension de 1%. Les taux de prêt immobilier devraient également remonter (+0,2 point).

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,56%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider