Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Primo-accédants : quel est le profil de l'emprunteur de moins de 30 ans ?

Primo-accédants : quel est le profil de l'emprunteur de moins de 30 ans ?

Rédigé par Empruntis le 07/12/2016

Primo-accédants : quel est le profil de l'emprunteur de moins de 30 ans ?

En 2016, la part des primo-accédants dans l'achat de résidences principales est 79,19%. La baisse des taux d’intérêt a permis de resolvabiliser les ménages modestes, d’accroitre le pouvoir d’achat, de diminuer le coût du prêt immobilier et de baisser le budget mensuel.
Dans notre dernière étude, nous avons analysé l’évolution des primo-accédants ces 3 dernières années en fonction de leurs catégories d’âges : moins de 30 ans, 30/39 ans, 40/49 ans, 50/59 ans, 60 ans et plus. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur les moins de 30 ans, tranche d’âges dite « en construction ».

L’emprunteur de moins de 30 ans en chiffres

Premièrement, il faut savoir que les moins de 30 ans représentent 26% des emprunteurs primo-accédants en 2016. Cette part est non négligeable puisqu'elle représente la deuxième tranche d'âges la plus nombreuse dans le total de primo-accédants.

Deuxièmement, nous observons que le revenu moyen mensuel du primo-accédant de moins de 30 ans est de 3 374€ en 2016. Notons que c'est la catégorie de primo ayant le revenu le moins élevé. 

Troisièmement, le primo-accédant de moins de 30 ans emprunte en moyenne 156 697€ sur 18 ans et 9 moins. Cette durée est la plus longue toutes catégories de primo-accédants confondues.

Quatrièmement, l'apport de ces primo-accédants est en moyenne de 32 784€. En outre, 13% des moins de 30 ans réalisent un achat immobilier sans apport. Chiffre le plus élevé comparé aux autres catégories de primo-accédants.

Enfin, nous observons que l'enveloppe de financement des primo-accédants de moins de 30 ans se répartit ainsi :

Quelles évolutions notables des primo-accédants de moins de 30 ans ?

Dans notre dernière étude, nous avons mis en lumière plusieurs mouvements depuis 2014. Décryptage.

Tout d'abord le PTZ, et particulièrement le PTZ dans l'ancien, est un levier qui a permis à beaucoup de jeunes de moins de 30 ans de se lancer. La part des bénéficiaires de PTZ a considérablement augmenté passant de 15 à 29% entre 2014 et 2016. De même pour le montant moyen, passant de 42 385€ en 2014 à 62 237€ en 2016. Et, ces primo-accédants sont désormais 71% à acheter dans l’ancien.

Par ailleurs, les emprunteurs de moins de 30 ans ont augmenté leur enveloppe globale tout en abaissant leur apport : +6% d'enveloppe financière contre - 15% d'apport en 3 ans.

Vous aussi, vous souhaitez vous lancer dans l'achat d'un premier logement ? Avec Empruntis, simulez votre capacité d'emprunt immobilier.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,46%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider