Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Crédit immobilier : les évolutions notables du primo-accédant quadragénaire

Crédit immobilier : les évolutions notables du primo-accédant quadragénaire

Rédigé par Empruntis le 09/12/2016

Crédit immobilier : les évolutions notables du primo-accédant quadragénaire

En cette fin d’année 2016 et après avoir connu 9 mois de baisses consécutives des taux immobiliers, nous nous sommes penchés sur l’évolution des primo-accédants depuis 3 ans et leur profil en 2016. Parmi eux, les 40/49 ans représentent 22% des primo-accédants cette année. Zoom sur ces emprunteurs et leurs caractéristiques.

Le profil du primo-accédant quadragénaire aujourd'hui

En 2016, les emprunteurs primo-accédants dits « quadras », c’est-à-dire acquérant leur premier logement principal et ayant entre 40 et 49 ans ont une enveloppe financière moyenne de 257 017€. Cette enveloppe est supérieure à l'enveloppe moyenne de l'ensemble des primo-accédants (241 596€).

Au sein de leur enveloppe financière, nous notons que l’apport représente 21% du financement, soit 68 789€. L’emprunt représente évidemment la part la plus importante (72%), soit 173 056€. Et, les prêts aidés sont à hauteur de 7% de l’enveloppe.

Bon à savoir
Envie de vous lancer dans l'achat d'un logement ? N'hésitez pas à consulter les taux de crédit immobilier dans votre région.

L'emprunteur quadra favorisé par la baisse des taux immobiliers depuis 2014

Dans notre analyse, nous avons constaté que cette catégorie de primo-accédants a profité de l’opportunité pour « se lancer ». En effet, la baisse des taux d’intérêt leur a permis de réaliser leur projet immobilier : moins d’apport qu’en 2014 mais des prêts aidés notablement supérieurs.

Parmi les prêts aidés, notons que la part de PTZ a fortement augmenté entre 2014 et 2016, passant de 12% à 21%. Son montant par bénéficiaire est, lui aussi, en forte hausse : 41 892€ en 2014 contre 68 206€ en 2016. 

Par conséquent, ce profil de primo-accédants est un de ceux qui ont le plus profité de la baisse des taux car cela a permis à un certain nombre de ménages de se resolvabiliser. En effet, les emprunteurs ayant acheté leur première résidence principale en 2016 et ayant entre 40 et 49 ans ont un revenu moyen 7% moins élevé que cette même catégorie en 2014. Avec un revenu moindre, leur enveloppe globale reste sensiblement la même (-1%) et leur prêt bancaire augmente légèrement (+3%). 

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,46%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider