Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Le primo-accédant trentenaire en 2016 et ses évolutions

Le primo-accédant trentenaire en 2016 et ses évolutions

Rédigé par Empruntis le 08/12/2016

Le primo-accédant trentenaire en 2016 et ses évolutions

Dans notre dernière analyse qui porte sur l'évolution des primo-accédants depuis 2014 et leur profil en 2016, nous avons mis en avant plusieurs catégories de primo par tranches d'âges. Parmi celles-ci, les 30/39 ans. Quel est leur profil ? Quelles sont leurs évolutions marquantes ? Décryptage.

Quel est le profil de l'emprunteur trentenaire primo-accédant ?

Les emprunteurs achetant leur premier logement principal et qui ont entre 30 et 39 ans représentent la tranche d’âge la plus nombreuse de primo-accédants : 42% des primo-accédants.

Concernant leur enveloppe de financement, on note que le prêt bancaire représente 74%, l’apport 16% et les prêts aidés 9%.

Dans le détail, nous remarquons que cette catégorie de primo emprunte en moyenne 183 988€ sur une durée de 18 ans et 8 mois. Notons qu’il s’agit de l’emprunteur ayant le crédit immobilier le plus élevé par rapport aux autres tranches d’âges en 2016. Par ailleurs, l’apport issu de l’épargne de ces emprunteurs s’élève en moyenne à 50 898€. Mais 11% d’entre eux achètent sans apport. Enfin les prêts aidés sont de 20 464€ ; chiffre le plus élevé toutes tranches d’âges confondues.

De plus, les primo-accédants de 30/39 ans ont un revenu égal à 4 169€ en moyenne.

Comment a évolué le primo-accédant trentenaire depuis 2014 ?

Les primo-accédants de 30/39 ans représentent une tranche d’âge « en construction » avec une famille et des besoins qui sont amenés à évoluer. De fait, nous avons constaté dans notre étude qu'ils ont profité des conditions très avantageuses du marché pour augmenter leur enveloppe de financement depuis 2014. Elle a progressé de 3% en 3 ans. A l’intérieur de cette enveloppe, l’apport a, quant à lui, diminué : -18% entre 2014 et 2016.

Enfin, il est important de mettre en lumière l’effet PTZ dont la part de bénéficiaires a incroyablement augmenté : passant de 14% à 27% en 3 ans. Vous souhaitez réaliser votre premier achat immobilier ? Vous pouvez effectuer votre simulation de PTZ pour connaître votre éligibilité et le montant de prêt à taux zéro auquel vous avez droit.
Ainsi, la baisse des taux de crédit immobilier cumulée à l’accroissement du PTZ ont permis aux primo-accédants d’augmenter leur enveloppe financière sans pour autant augmenter leur apport.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,46%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider