Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Prêt immobilier : taux stables en avril selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA

Prêt immobilier : taux stables en avril selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA

Prêt immobilier : taux stables en avril selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA

Rédigé par Empruntis le 25/05/2018

Selon L’Observatoire Crédit Logement/CSA, les taux moyens du crédit immobilier se stabilisent à 1,47% en avril. Après plusieurs mois de baisse depuis l’été dernier, ils sont aujourd’hui similaires aux taux avantageux enregistrés en février 2017. Pendant ce temps, la durée des prêts immobiliers s’allonge à 220 mois, ce qui représente une augmentation de 5 mois par rapport à avril 2017.

 Stabilisation des taux du crédit immobilier

Les chiffres publiés au mois d’avril 2018 par L’Observatoire Crédit Logement/CSA montrent très clairement une stabilisation générale des taux de prêts immobiliers depuis le début de l’année. Après plusieurs mois de baisse, mais aussi d’instabilité relative entre août 2017 et janvier 2018 (de 1,57 % à 1,48 %), les taux de crédit se fixent en effet à 1,47 % en moyenne, soit une diminution de 3 points de base sur le marché de l’ancien, et 6 points de base en moins sur le marché du neuf depuis décembre 2017.

 La durée des prêts immobiliers s’allonge à 220 mois

La durée des prêts immobiliers aux particuliers s’est établie en avril à 220 mois en moyenne, avec une pointe à 238 mois pour l’acquisition dans l’immobilier neuf. Cette donnée constitue globalement une hausse de 5 mois par rapport au mois d’avril 2017, et de 10 mois par rapport à avril 2016.

D’après L’Observatoire Crédit Logement/CSA, cet allongement de la durée proposé aux ménages contribue partiellement à soutenir la concrétisation de projets immobiliers. A défaut, cet étalement de la durée encourage les particuliers tentés par l’achat d’un bien immobilier à effectuer une simulation prêt immobilier.

 Le marché du crédit immo confirme son ralentissement

Face à la hausse des prix du marché immobilier depuis 2015, et compte tenu de l’abandon récent par l’Etat de certains dispositifs d’aides à l’accession à la propriété, l’activité du marché de crédit confirme son ralentissement entamé en mars 2017, notamment dans l’immobilier neuf. L’indicateur de solvabilité enregistre une rechute après deux années de regain de forme et l’apport personnel diminue de 0.7 % au cours des quatre premiers mois de 2018.

Une tendance qui impacte en particulier les ménages les moins aisés, jeunes et modestes. La stabilisation des taux de crédit peu élevés, mais aussi l’augmentation de la durée des prêts immobiliers, incitent toutefois les porteurs de projets immobiliers à vouloir investir, à court ou moyen terme, dans l’achat de maison ou d’appartement.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,56%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider