Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Prêt : nos 5 conseils pour bien négocier votre taux immobilier

Prêt : nos 5 conseils pour bien négocier votre taux immobilier

Rédigé par Empruntis le 12/01/2017

Prêt : nos 5 conseils pour bien négocier votre taux immobilier

Les projets immobiliers de Français sont boostés par des conditions de prêt exceptionnelles depuis plus d'un an. Bien que les taux d'intérêt remontent depuis le mois de décembre 2016, emprunter n'a jamais coûté aussi peu cher. Voici quelques bons conseils pour obtenir votre financement et bien négocier votre taux immobilier.

Comment négocier son taux immobilier ?

1) Avoir un apport : 

C'est une des principales manières de négocier votre taux immobilier. Même si les profils financés sans apport représentent près de 10% des dossiers chez Empruntis, il est conseillé de disposer d'une épargne. 

En 2016, l'apport moyen des primo-accédants s'élève même à 53 237 euros. Ceci est une moyenne, elle peut ainsi être plus ou moins élevée selon les profils. Aucun montant précis n'est exigé par les banques, mais il est nécessaire d'avoir 10% d'apport. Il vous permet de rentrer dans leurs barèmes (taux mini ou taux moyen) en fonction également de vos revenus, de votre âge, etc.

L'apport vous permettra de couvrir les frais de notaire, les frais annexes, de banque et le cas échéant, les frais de l'agence immobilière. Pour connaître les frais liés à votre acquisition, calculez vos frais de notaire en ligne sur Empruntis. 

Bon à savoir :
Si vous souhaitez acheter un bien dans le neuf, les frais de notaire seront réduits et vous pourrez bénéficier d'un prêt à taux zéro couvrant jusqu'à 40% du coût total de l'opération. Empruntis met à votre disposition une calculette afin d'effectuer la simulation de votre PTZ.

Selon votre niveau d'apport, il vous sera donc plus facile d'obtenir un meilleur taux immobilier. En outre, plus vous aurez d'apport plus vous pourrez réduire la durée d'emprunt, et par répercussion le montant emprunté. De fait, vous pourrez obtenir un taux immobilier minoré qui correspondra à une durée d'emprunt plus courte. 

Pourquoi la durée du prêt immobilier influe-t-elle sur le taux du crédit ?

Plus vous empruntez sur le long terme, plus le taux d'intérêt sera élevé. Pour simplifier, il correspond aux risques pris par la banque pour vous financer et également à sa marge de rémunération. Selon votre capacité de remboursement (votre taux d'endettement notamment), nous vous suggérons d'ajuster au mieux cette durée. 

2) Soigner son dossier : 

Soignez votre dossier de demande de financement avec une bonne tenue de comptes notamment. Au moment de la demande de crédit, la banque vous demandera vos 3 derniers relevés de comptes. Ainsi, évitez le plus possible le découvert bancaire et le dépassement du découvert autorisé, les dépenses superflues, etc. Cela rassurera la banque sur votre capacité à rembourser le crédit immobilier.

Si vous avez des crédits à la consommation en cours, une bonne pratique est de les rembourser par anticipation si cela vous est possible. Cette étape vous permettra surtout d'obtenir votre financement immobilier. 

3) Proposer des contreparties : 

Proposez des contreparties à votre banque afin de négocier le taux du crédit. En effet, si vous êtes prêt à souscrire différents produits avec votre conseiller, vous pourrez discuter son taux immobilier. Les contreparties sont variées : assurance habitation, assurance auto, épargne automatique, produits d'épargne, etc.  

4) Penser à l'assurance de prêt immobilier : 

Lorsque vous souscrivez un crédit immobilier, vous devez également choisir une assurance de prêt immobilier. Les lois Lagarde et Hamon vous permettent d'effectuer une délégation d'assurance, c'est-à-dire de choisir une assurance autre que celle proposée par votre banque. Cependant, si le contrat groupe ou la délégation interne de votre banque vous convient en termes de tarifs et de couverture, choisir son assurance peut vous permettre de négocier votre taux de crédit immobilier. En effet, il est essentiel de mener une négociation globale sur ces deux taux : le taux immobilier et le taux de l'assurance de prêt. 

5) Solliciter un courtier en crédit immobilier : 

Utilisez notre comparateur de prêt immobilier pour obtenir le meilleur taux. Le rôle du courtier en crédit immobilier est de négocier pour vous la meilleure offre de financement. Il mettra en avant les qualités de votre dossier afin de rassurer la banque.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,56%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider