Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Pouvoir d'achat immobilier : acheter coûte plus cher qu'il y a 6 mois

Pouvoir d'achat immobilier : acheter coûte plus cher qu'il y a 6 mois

Rédigé par Empruntis le 20/06/2017

Pouvoir d'achat immobilier : acheter coûte plus cher qu'il y a 6 mois

Dans notre dernière étude, nous analysons les évolutions des prix de l’immobilier cumulées à la hausse des taux de crédit dans les grandes villes françaises. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a eu du mouvement ! Décryptage.

Hausse généralisée des mensualités depuis janvier 2017

En ce mois de juin, nous avons calculé le pouvoir d’achat immobilier dans les plus grandes villes de l’Hexagone. A partir de quelles mensualités devenir propriétaire d’un 30, 60 ou encore 90 m² ce mois-ci comparé au mois de janvier dernier ?

D’abord regardons les taux d’emprunt. Nous ne sommes pas sans rappeler que les taux immobiliers ont connu une vague de hausses depuis la fin d’année 2016, ainsi entre janvier et juin 2017 le taux de prêt sur 20 ans a grimpé de 10 centimes dans toutes les régions.
Ensuite les prix de l’immobilier. Ceux-ci ont progressé dans l’ensemble des 11 villes sur lesquelles porte notre étude. Pour autant, les prix n’ont pas évolué au même rythme partout. Effectivement, si à Paris, le prix au m² a bondi de 656 euros en 6 mois, il n’a grimpé que de 17 euros à Montpellier.
Dès lors le budget mensuel des ménages est en augmentation sur l’ensemble des 11 villes mais certaines d'entre elles ont vu leurs mensualités flamber. C’est le cas à Paris qui affiche +9,2% d’augmentation de mensualité entre janvier et juin. C’est aussi le cas à Bordeaux pour qui les acquéreurs doivent débourser 8,5% de plus en juin que ceux de janvier. Notons que pour ces deux communes, 89% de la hausse de leur mensualité est liée à l'augmentation des prix immobiliers, contre 11% liée à la hausse des taux bancaires.
A l’inverse, Lille est la ville dont le budget mensuel a le moins grimpé, « seulement » +1,4%. Budget dont 70% de la hausse est liée à l’augmentation des taux de crédit.

Pouvoir d’achat immobilier : des disparités accrues entre les villes

Bien entendu, les mensualités ne sont pas les mêmes en fonction des villes, des disparités importantes persistent. Malheureusement les habitants de Paris ne sont pas logés à la même enseigne que ceux de Marseille ou encore Lille. Il est vrai que certaines agglomérations pâtissent d’un marché très dynamique. C’est le cas, par exemple à Bordeaux où les acquéreurs sont nombreux.
C’est ainsi qu’à m² équivalents, les acheteurs devront débourser 1,4 fois plus à Bordeaux qu’à Marseille et jusqu’à 3,5 fois plus à Paris qu’à Marseille. Autre exemple : pour un 90 m² à Lille, un emprunteur ne pourra s’offrir « qu’un » 60 m² à Nice.

Vous souhaitez devenir propriétaire ? Calculez votre capacité d’emprunt gratuitement sur Empruntis.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,80%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider