Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Actualités
  4. Paris prisée par les utlras riches

Paris : la ville la plus prisée des grandes fortunes internationales

Paris prisée par les utlras riches
Paris : la ville la plus prisée des grandes fortunes internationales

Un nouveau trophée dans le palmarès de la capitale française ! Non-contente d’être la première destination touristique mondiale, Paris (re)devient la ville préférée des riches acheteurs immobiliers. C’est en tout cas ce que dévoile le classement annuel du réseau immobilier Barnes, publié en septembre 2022. 

Cette attractivité des biens de luxe parisiens concerne, en l’occurrence, les investisseurs "ultra-riches" : c’est-à-dire les 400 000 personnes dont le patrimoine dépasse les 30 millions de dollars (soit 27 millions d’euros). C’est donc au sein des clients potentiels correspondant à ces standards que Barnes a prospecté afin d’identifier les 50 villes ou métropoles les plus attractives aux yeux de leurs acheteurs.

Paris retrouve une attractivité perdue

Les résultats de cette année ont donc de quoi surprendre ! Paris retrouve sa place de ville la plus convoitée par les acheteurs du monde entier en 2023. Elle devance ainsi (dans ce classement) les métropoles de Miami, New York, Austin, et même Dubaï ! 

La capitale française redevient ainsi numéro une aux yeux des ménages les plus fortunés, place qu’elle occupait pour la dernière fois en 2020. Dans l’étude de Barnes, Richard Tzipine, directeur général de cet institut, explique que : "Paris surfe toujours sur ses valeurs sûres en termes de logements de luxe : les VIe, VIIe et XVIe arrondissements, ainsi que le quartier du Marais, où les prix de ces biens tournent autour de 30.000 euros le mètre carré"

Mais ce rapport montre aussi que l’attractivité de la capitale ne tourne plus uniquement qu’autour de ces quartiers historiquement prisés. La clientèle internationale fortunée s'intéresse désormais à de nouveaux arrondissements en vogue tels que les Xe, XIXe et XXe.

Pourquoi un tel engouement ?

Dans le détail, le rapport de Barnes explique que les acquisitions à plus de 3 millions d’euros ont grimpé de 43 % en 2021 et de 14 % en 2022, tandis qu’elles étaient stables en 2019-2020. Parmi les éléments permettant d’expliquer cet enthousiasme, Barnes rapporte que Paris peut compter sur le retour d’expatriés français, mais aussi sur celui des étrangers, à commencer par les Américains : "Une nouvelle clientèle a fait son apparition : des jeunes entrepreneurs de la high-tech, d'environ 35-40 ans, attirés par le Nord de Paris et notamment Montmartre, ainsi que par l’Est de la capitale", détaille Richard Tzipine. 

Il reste maintenant à espérer que cette attractivité soit pérenne. Car à l’instar du marché traditionnel, le luxe risque connaître des signes au mieux de ralentissement voire de baisse des prix à Paris. À ce sujet, le directeur général de Barnes anticipe : "Une baisse de 5 à 10 % des prix. Le marché risque de devenir de plus en plus tendu".

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 3,52% sur 15 ans(1)

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider