Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Le nouveau PTZ + est arrivé !

Le nouveau PTZ + est arrivé !

Rédigé par Empruntis le 01/10/2014

Le nouveau PTZ + est arrivé !

A partir d’aujourd’hui les particuliers souhaitant acheter pour la première fois peuvent bénéficier des nouvelles conditions du PTZ+.

Nouveau zonage, nouveau plafond, nouvelle modalités de remboursement ... on vous rappelle ce qui change !

Une nouvelle classification des zones tendues

Les conditions d’accès au PTZ+ varient en fonction de la zone où se trouve le bien à financer. Or dès aujourd’hui cette classification est modifiée : 1200 communes se voient ainsi reclassées dont Lille, Marseille et Lyon qui entrent désormais en zone A.

Consultez le détail des communes concernées par le changement de zone.

De nouveaux plafonds de revenus.

Tout le monde n’a pas le droit au PTZ+ : seuls certains ménages ne dépassant pas un certain plafond de revenus en fonction de leur zone peuvent en bénéficier. Ces plafonds sont modifiés à partir d’aujourd’hui :

 

NOMBRE DE PERSONNES

 

ZONE A

 

ZONE B1

 

ZONE B2

 

ZONE C

 

1

 

36 000 €

 

26 000 €

 

24 000 €

 

22 000 €

 

2

 

50 400 €

 

36 400 €

 

33 600 €

 

30 800 €

 

3

 

61 200 €

 

44 200 €

 

40 800 €

 

37 400 €

 

4

 

72 000 €

 

52 000 €

 

48 000 €

 

44 000 €

 

5

 

82 800 €

 

59 800 €

 

55 200 €

 

50 600 €

 

6

 

93 600 €

 

67 600 €

 

62 400 €

 

57 200 €

 

7

 

104 400 €

 

75 400 €

 

69 600 €

 

63 800 €

 

8 et plus

 

115 200 €

 

83 200 €

 

76 800 €

 

70 400 €

 

Le montant du PTZ+ modifié

Le montant que l’on peut obtenir via le PTZ dépend de la localité et du prix du bien concerné. Or ces critères de calcul sont modifiés dès aujourd’hui. Pour connaître la somme que l’on peut emprunter via le PTZ+, il faut en effet :

1 Déterminer le pourcentage de sa zone :  

 

ZONE A

 

ZONE B1

 

ZONE B2

 

ZONE C

 

26 %

 

26 %

 

21 %

 

18 %

 

2 Appliquer ce pourcentage sur le coût de son investissement :   

 

NOMBRE DE PERSONNES

 

ZONE A

 

ZONE B1

 

ZONE B2

 

ZONE C

 

1

 

150 000 €

 

135 000 €

 

110 000 €

 

100 000 €

 

2

 

210 000 €

 

189 000 €

 

154 000 €

 

140 000 €

 

3

 

255 000 €

 

230 000 €

 

187 000 €

 

170 000 €

 

4

 

300 000 €

 

270 000 €

 

220 000 €

 

200 000 €

 

5 et plus

 

345 000 €

 

311 000 €

 

253 000 €

 

230 000 €

Les plafonds d’investissement, les zonages et les pourcentages appliqués ayant changé, les montant empruntables ont aussi été modifiés.

Ainsi, quelqu’un souhaitant acheter à Lyon (zone A) un bien de 200 000€ aura droit à 39 000€ de prêt à taux zéro (26% X 150 000€). Hier encore, lorsque Lyon était en zone B1 et que le plafond maximum de l’investissement pour une personne seule était de 117 000€, il n’avait droit qu’à 30 420€ (26% X 117 000€).

De nouvelles modalités de remboursement

Le classement des foyers ayant droit à une période de différé a aussi été modifié comme suit :

 

ZONE A

 

ZONE B1

 

ZONE B2

 

ZONE C

Période de différé

Période de remboursement

 

≤ 20 000 €

 

≤ 18 000 €

 

≤ 15 000 €

 

≤ 13 000 €

14 ans

11 ans

 

≤ 22 000 €

 

≤ 19 500 €

 

≤ 16 500 €

 

≤ 14 000 €

11 ans

14 ans

 

≤ 25 000 €

 

≤ 21 500 €

 

≤ 18 000 €

 

≤ 15 000 €

8 ans

14 ans

 

≤ 28 000 €

 

≤ 23 500 €

 

≤ 20 000 €

 

≤ 18 500 €

-

16 ans

 

≤ 36 000 €

 

≤ 26 000 €

 

≤ 24 000 €

 

≤ 22 000 €

-

12 ans

Source : ANIL

Ainsi une famille gagnant 19 200€ par an en zone B1 peut, si elle le souhaite, attendre 11 ans avant de commencer à rembourser son PTZ+ contre 5 ans seulement hier.

Le PTZ+ qu’est-ce que c’est ?

D’après la dernière étude du Crédoc, seuls 53% des Français connaissent le PTZ+. Un récapitulatif s’impose !

1 Un coup de pouce de l’Etat : le PTZ+ est une aide mise en place par l’Etat pour aider les ménages à devenir propriétaire pour la première fois de leur résidence principale. Il peut être souscrit dans n’importe quel établissement bancaire.

2. Une aide très avantageuse : avec un taux d’intérêt à 0%, le PTZ+ permet de ne rembourser que ce que l’on emprunte sans verser aucun intérêt supplémentaire à la  banque. Bien sûr, il ne peut pas couvrir la totalité des coûts de l’acquisition. Son montant varie en fonction du prix et de la localité du bien.

3 Les conditions à respecter : pour y avoir droit, il ne faut pas dépasser un certain plafond de ressource (voir ci-dessus), acheter un bien neuf ou ancien mais rénové et n’avoir jamais été propriétaire.

Avez-vous droit au PTZ + ? Réalisez une simulation gratuite !

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,72%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider