Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Marché immobilier : Lyon progresse à toute allure

Marché immobilier : Lyon progresse à toute allure

Marché immobilier : Lyon progresse à toute allure

Rédigé par Empruntis le 21/06/2018

La reprise du marché immobilier se confirme après un début d’année 2018 plus pondéré. Acheteurs et investisseurs profitent toujours des taux bas du crédit immobilier, qui se maintiennent en dessous de la barre des 2%.

 Le marché parisien en voie de stabilisation ?

D’après le 103e baromètre MeilleursAgents, la capitale pointe à la cinquième position des plus grandes villes de France en matière de hausse du prix de l’immobilier depuis début 2018 (+2,6%), pour atteindre tout de même 9 000 €/m2. Après une hausse record en 2017, le marché parisien se stabilise en effet, excepté pour les petites surfaces type studio ou deux pièces qui affichent +0,7% en juin. Le phénomène s’explique en partie par le bas niveau des taux du crédit immobilier qui aiguisent l’appétit des primo-accédants à la propriété. Dans la périphérie, les prix de l’immobilier s’orientent à la hausse, sauf dans les Yvelines et le Val-de-Marne.

 Lyon en hausse

La plus forte progression concerne Lyon (+1,3% en mai). En un an, le prix de l’immobilier a augmenté de 9,8% dans la capitale des Gaules ! Il faut bien admettre que l’agglomération offre de nombreux atouts : une situation géographique privilégiée entre Paris, Marseille et les Alpes, des évènements culturels reconnus et une gastronomie réputée. Conséquence : un prix au mètre carré qui approche 4 000€ pour un appartement. D’après une simulation Empruntis, avec un prêt immobilier de 200 000€ sur 21 ans, ce qui représente déjà une capacité d'emprunt conséquente, on peut s’offrir un 2 pièces de 50 m2 avec des mensualités de 1 000 € (avec un taux hors assurance et hors négociation de 1,65%). Pour espérer obtenir un taux de crédit immobilier de 1% seulement, il faut une durée bien plus courte (7 ans).

 Le Sud en recul

Alors que le marché bordelais flambait en 2017, il enregistre un printemps mitigé avec une baisse de 0,5% sur les mois d’avril et mai. Le taux d’investisseurs se normalise. Il y a 12 mois, il représentait 34% des acheteurs. Aujourd’hui, ce chiffre est passé à 20%. Un 3 pièces de 60 m2 à Bordeaux est accessible avec un crédit immobilier de 250 000 €, ce qui représente des mensualités de 1 300 € sur 20 ans (avec un taux de 1,65% hors assurance et hors négociation) d’après une simulation Empruntis.

De son côté, Nice n’a plus la cote. Depuis janvier 2018, le marché immobilier de la cité des anges accuse une baisse avec -1,6%. Celle-ci est liée à une chute des demandes de la clientèle étrangère et d’une clientèle aisée, parisienne ou lyonnaise. A quelques centaines de kilomètres, Marseille enregistre aussi la plus petite progression sur un an avec seulement +0,8%.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,46%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider