Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Marché immobilier : il garde sa dynamique en 2020

Marché immobilier : il garde sa dynamique en 2020

Marché immobilier : il garde sa dynamique en 2020
Marché immobilier : il garde sa dynamique en 2020

Rien ne semble pouvoir enrayer la hausse des prix ! C’est le constat du baromètre mensuel MeilleursAgents, le premier de l’année 2020. Si l’augmentation au niveau national ne bouleverse pas le marché (+0,1%), Paris affiche toujours un rythme effréné (+1% en un mois) et le top 10 des grandes villes n’est pas reste (+0,4%).

L’écart se creuse entre grandes villes et zones rurales

D’ordinaire, le mois de janvier n’est pas le plus animé sur le marché de l’immobilier. Mais celui-ci déroge à la règle : les prix ont connu une poussée à Paris (10 276€/m²) mais aussi à Lyon (4 860€/m², +1%) et même davantage à Lille et Rennes (+1,1%). Même la Seine-Saint-Denis est gagnée par cette frénésie (+0,8%) ! Parmi les principales métropoles, seules Toulouse et Nice sont en recul (-0,2%), alors que Bordeaux et Strasbourg jouent la carte de la stabilité (0%). Dans les zones rurales en revanche, la courbe des prix de l’immobilier penche dans le négatif (-0,2%). Sur 10 ans, ces secteurs qui souffrent d’un déficit d’attractivité affichent un recul de 5,5%, quand dans le même temps l’immobilier à Paris a pris 54,5% ! L’indicateur de tension immobilière de MeilleursAgents conforte la dynamique du marché en ce début d’année. On compte douze acheteurs pour dix vendeurs dans une majorité de grandes agglomérations.

Pas d’inquiétude autour du crédit immobilier

En marge de cette météo des tarifs dans l’immobilier ancien, MeilleursAgents balaie la menace d’une hausse des taux du crédit immobilier. Ce que le spécialiste de l’estimation immobilière explique par le maintien des taux directeurs de la Banque Centrale Européenne à un très bas niveau tant que l’inflation ne repassera pas durablement sous les 2%. MeilleursAgents estime par ailleurs que les annonces du Haut Conseil de Stabilité Financière concernant le trop grand laxisme des banques à l’égard des prêts immobiliers longue durée ou avec un taux d’effort supérieur à 33% ne concerne qu’une infime part des dossiers. La part des emprunts de plus de 25 ans n’était en effet que de 1,7% en 2019 d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA ! Quant à la problématique du taux d’endettement, les 30% des dossiers dépassant le niveau acceptable concernent majoritairement des ménages déjà propriétaires, ce qui ne devrait pas entraîner une baisse significative des crédits immobiliers accordés.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,85% sur 15 ans(1)

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 10h à 18h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.