Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Actualités
  4. Livret A nouvelle hausse du taux du livret d'épargne au 1er août

Livret A : nouvelle hausse du taux du livret d'épargne au 1er août

Livret A nouvelle hausse du taux du livret d'épargne au 1er août
Livret A : nouvelle hausse du taux du livret d'épargne au 1er août

Le taux de rémunération du livret A va progresser de nouveau le 1er août prochain. Il faut s’attendre à une nouvelle hausse du taux du livret d’épargne, dans le sillage de l’inflation, selon les déclarations récentes du gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau.

Hausse du taux du livret d’épargne

Avec la progression de l’inflation qui pèse sur le portefeuille des Français, le taux du Livret A va être rehaussé. En effet, la formule de calcul de ce taux s’appuie en partie sur l’inflation et sur les taux d’intérêt. Sous l’effet de l’inflation, le gouverneur de la Banque de France a donc confirmé que le taux du livret A va connaître une nouvelle progression le 1er août prochain. Pour rappel, sa rémunération avait déjà été augmentée le 1er février dernier, en passant de 0,5 % à 1 %. Il s’agira donc de la deuxième hausse du taux de ce placement en six mois (+ 2,8 % sur un an en décembre 2021). Les prix ont, en effet, continué à s’envoler et l’inflation a atteint 5,2 % au mois de mai, selon les chiffres de l’Insee.

François Villeroy de Galhau n’a pas pour autant précisé le taux exact de cette rémunération en indiquant que « cela va dépendre de l’inflation et des taux d’intérêt mi-juillet ».

Le livret A pour se constituer un apport personnel

Le plafond du Livret A est de 22 950 euros. Un montant maximum pour se constituer une épargne qui a été doublé sous le mandat de François Hollande. Les ménages ont recours au Livret A pour se constituer un apport personnel et accéder à un crédit immobilier. En effet, l’apport personnel est essentiel pour obtenir un emprunt et réaliser un achat immobilier. Il sert à couvrir les frais liés à l’acquisition d’un bien immobilier (frais de notaire, frais de garantie, frais de dossier, etc.). Généralement, les établissements bancaires exigent un minimum de 10 % du montant total de l’emprunt. Toutefois, plus l’apport est conséquent, meilleures sont les chances d’obtenir un prêt avec des conditions préférentielles. Bénéficier d’une épargne importante est gage de sérieux. Cela permet à une banque de s’assurer de la capacité de l’emprunteur à épargner et à maintenir une stabilité financière. L’apport personnel peut comprendre l’épargne placée sur un livret A, mais aussi les économies personnelles en liquide, les donations familiales, les placements financiers et les prêts aidés.

Pour calculer l’apport nécessaire pour un prêt immobilier, des outils en ligne sont mis à disposition gratuitement et sans engagement. Ces simulateurs permettent notamment de calculer les frais de notaire en quelques minutes seulement. Enfin, il est possible d’avoir recours à un courtier afin d’estimer le juste apport personnel et de bénéficier d’un accompagnement pour la recherche d’une solution de financement adaptée.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 1,15% sur 15 ans(1)

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.