Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

À partir de 0,60 % sur 15 ans*
  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Le prêt avance rénovation : une nouvelle solution pour financer ses travaux

Le prêt avance rénovation : une nouvelle solution pour financer ses travaux

Le prêt avance rénovation : une nouvelle solution pour financer ses travaux
Le prêt avance rénovation : une nouvelle solution pour financer ses travaux

Avec une nouvelle formule de prêt, il sera dorénavant possible d’apporter un coup de pouce à l’amélioration de son bilan énergétique. Le Crédit Mutuel, la Banque Postale et le Ministère du Logement se sont concertés afin de proposer dès janvier un prêt pour tous les ménages désireux d’améliorer leur bilan énergétique.

Un prêt pour les rénover tous 

Depuis plusieurs années, les pouvoirs publics ont comme objectif clair de favoriser la rénovation pour permettre l’amélioration des performances énergétiques des logements anciens. Une nouvelle mesure se concrétise donc visant à accompagner les ménages dans la transition énergétique de leur logement. 

Le “prêt avance rénovation” est un prêt hypothécaire permettant aux foyers modestes de souscrire un prêt spécifique pour la rénovation énergétique de leur bien. Pour obtenir le prêt avance rénovation, l’emprunteur doit être propriétaire de son logement. L’Etat se porte garant à 75%. Cela implique que le reste à charge soit financé par les pouvoirs publics en cas de défaut de paiement, ou si la vente finale du bien ne permet pas de rembourser le prêt dans son intégralité. 

Ce type de prêt permet à tous types de propriétaires « même les plus modestes et les plus âgés », dont le bien est parfois classé dans les catégories basses en termes de performance énergétique, d’améliorer son logement. Les biens classés G ou F pourront ainsi être priorisés et bénéficier du “prêt avance rénovation” auprès des services du Crédit Mutuel ou de la Banque Postale.

Un remboursement qui s’adapte à l’emprunteur 

Le prêt à la rénovation énergétique proposera un remboursement progressif ou in fine. Un remboursement progressif permet notamment aux emprunteurs de répercuter les coûts sauvegardés grâce aux économies d’énergies réalisées sur le remboursement du prêt. Alternativement, le mode de remboursement in fine propose de prélever la somme empruntée sur la vente ou la succession du bien rénové. 

Les modalités de remboursement et d’évaluation de dossier n’ont pas encore été dévoilées, celles-ci attendant la concertation du Conseil d’État qui devrait donner lieu à un décret plus détaillé. Sa publication est prévue avant la fin de l’année. 

D’autres dispositifs sont d’ores et déjà disponibles pour les propriétaires souhaitant améliorer les performances énergétiques de leur bien. L’Eco-PTZ permet de financer la rénovation des logements dont le bilan énergétique peut être amélioré sans payer d’intérêts en retour. 

Effectuer des rénovations peut s’avérer exigeant en temps, comme en coûts. Attendre janvier 2022 afin de pouvoir profiter de ce levier de financement peut constituer un choix avisé, particulièrement fléché pour les ménages modestes ou les propriétaires âgés.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,60%* sur 15 ans

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Un courtier expert vous rappelle

Quand souhaitez-vous être rappelé ?