Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Actualités
  4. Hausse des taux immobiliers et réforme du taux d'usure

Immobilier : en région les taux grimpent, mais l'espoir renaît

Hausse des taux immobiliers et réforme du taux d'usure
Immobilier : en région les taux grimpent, mais l'espoir renaît

Les barèmes sont tombés et à la lecture de ces précieuses informations transmises par nos partenaires bancaires, le constat est unanime : les taux de crédit immobilier augmentent en ce premier mois de l’année 2023 ! Les régions Nord, Ile-de-France, Est, Rhône-Alpes et Méditerranée ont même atteint la barre symbolique des 3 % en moyenne pour les crédits sur 25 ans.

Mais si la tendance est clairement à la hausse, toutes les régions n’enregistrent pas la même augmentation pour autant. En effet, la région Ouest n’échappe pas à la hausse, mais c’est la région qui propose les taux d’emprunt les plus bas.

Meilleur taux immobilier

2,10%sur 15 ans(1) Simuler mon taux

Meilleur taux immobilier

2,20%sur 20 ans(1) Simuler mon taux

Meilleur taux immobilier

2,25%sur 25 ans(1) Simuler mon taux

Taux Empruntis relevés le 02/02/2023

Un début d’année marqué par la hausse des taux immobiliers

Les taux de crédit immobilier continuent d’augmenter en ce début d’année sur fond de hausse du coût de l’argent et de l’inflation. Ainsi, les banques n’ont d’autre choix que d’augmenter leurs taux pour tenter de financer de manière saine les porteurs de projet. Pour mieux comprendre, voici l’évolution des taux d’emprunt en ce premier mois de l’année 2023 :

Évolution des taux moyens région par région en janvier 2023

 

taux immobilier moyen sur 7 ans

taux immobilier moyen sur 10 ans

taux immobilier moyen sur 15 ans

taux immobilier moyen sur 20 ans

taux immobilier moyen sur 25 ans

Île-de-France

2,55 %

(+0,35)

2,60 %

(+0,30)

2,70 %

(+0,25)

2,85 %

(+0,25)

3 %

(+0,30)

dans le Nord

 2,60 %

(+0,55)

2,65 %

(+0,45)

 2,75 %

(+0,40)

2,90 %

(+0,45)

3,05 %

(+0,40)

l’Est

2,65 %

(+0,25)

2,65 %

(+0,25)

2,80 %

(+0,30)

2,90 %

(+0,25)

3,05 %

(+0,25)

en Rhône-Alpes

2,60 %

(+0,35)

 2,65 %

(+0,30)

2,65 %

(+0,15)

2,85 %

(+0,20)

3 %

(+0,25)

Sud-Ouest

2,40 %

(+ 0,35)

2,45 %

 (+ 0,25)

2,65 %

 (+ 0,35)

2,80 %

(+ 0,40)

2,90 %

 (+ 0,35)

l’Ouest

2,40 %

(+ 0,10)

 2,50 %

(+0,40)

 2,65 %

(+0,45)

2,75 %

(+0,45)

2,80 % 

(+0,45)

Méditerranée

2,45 % 

(+0,40)

2,55 %

 (+ 0,30)

2,70 %

 (+ 0,30)

2,85 %

 (+ 0,25)

3,05 %

(+ 0,30)

Voici maintenant les meilleurs taux enregistrés selon la durée d’emprunt souhaitée :

Meilleurs taux disponibles au mois de janvier 2023

 Durée

Taux immobilier mini

10 ans

2% en Île-de-France et dans l'Ouest

15 ans

2,10 % dans l’Ouest

20 ans

2,20 % dans l’Ouest

25 ans

2 % dans l’Ouest

Des taux qui augmentent, mais un marché qui se libère

En ce début d’année, le taux d’usure a été relevé à 3,57 % pour les prêts sur 20 ans et plus. Pour rappel, le taux d’usure est le taux plafond au-delà duquel les banques ne peuvent prêter. Il comprend le taux immobilier mais aussi les différents frais inhérents au crédit immobilier comme l’assurance ou encore les frais de garantie. C’est donc le TAEG (taux annuel effectif global) du crédit qui doit être inférieur au taux d’usure. Dans une période où les taux grimpent rapidement, le taux d’usure, lui, devient un élément bloquant puisqu’il n’est réévalué que tous les trimestres créant ainsi un effet ciseaux qui exclut certains dossiers du crédit.

Pour remédier à ce problème et libérer le marché du crédit, Bercy a décidé que la réévaluation du taux d’usure se ferait dorénavant tous les mois et ce à partir du 1er février, jusqu’au 1er juillet 2023. Cette réforme temporaire permettrait de normaliser un marché qui aurait peut-être mis encore 5 mois avant de retrouver des couleurs.

« En effet, l’actualisation trimestrielle créait un gap très important qui pouvait aller jusqu’à 5 mois entre le coût de l’argent pour les banques et la ligne rouge à ne pas franchir en matière de financement. » explique Cécile Roquelaure, directrice des études d’Empruntis.

Les banques pourraient profiter de cette réforme du taux d'usure pour augmenter plus rapidement leurs taux. Mais dans un contexte où elles financent à perte, au vu de la hausse du coût de l'argent, elles n'ont d'autre choix que d'augmenter leur rétribution. De plus, mieux vaut un coût du crédit plus important que pas de crédit du tout. Le conseil ultime est donc d'optimiser au mieux son dossier emprunteur pour réduire au maximum le coût du financement.

Comment augmenter ses chances d’obtenir un prêt immobilier ?

Les taux immobiliers augmentant de manière différente d’une région à une autre, il est, aujourd’hui plus que jamais, primordial de faire jouer la concurrence. Le courtier en prêt immobilier saura dénicher l’organisme de votre région qui propose le meilleur taux en fonction de votre profil et de votre projet. Et il saura également négocier les meilleures conditions de remboursement. Son accompagnement se poursuit ensuite jusqu’au déblocage des fonds.

Profitez du meilleur taux en quelques clics !

à partir de 2,10% sur 15 ans(1)

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 10h à 18h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.