Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Immobilier : quel est le prix de la pierre dans les grandes villes ?

Immobilier : quel est le prix de la pierre dans les grandes villes ?

Rédigé par Empruntis le 15/08/2017

Immobilier : quel est le prix de la pierre dans les grandes villes ?

Vous cherchez un bien immobilier, c'est un beau projet, mais quels sont les prix pratiqués depuis le début de l'été ?

A l'heure où les experts expliquent que la hausse des prix freine la demande, le baromètre LPI-SeLoger livre les dernières données du marché. Et la tendance à la hausse se poursuit... 

Pas de vacances pour la hausse des prix de la pierre

Dans les 34 villes listées par le baromètre, les prix sont majoritairement à la hausse à fin juillet. Les évolutions diffèrent néanmoins et quelques villes affichent des baisses. Focus :

Des prix qui chauffent

Si on entend beaucoup parler de Bordeaux, dont les prix flambent (+10,7%) avec un prix au m2 signé de 4 155 euros à fin juillet. C'est pourtant à Nîmes que l'augmentation est la plus marquée en un an (+12,1%). Cependant, le prix au m² nîmois reste bien inférieur à celui de la belle endormie, 2 124 euros/m². 

Dans la capitale, ça grimpe aussi (+6,6%) et le prix au m² atteint presque 9 000 euros (précisément 8 927 euros/m²). Evidemment Paris reste la ville la plus chère du baromètre mais d'autres villes progressent fortement. A l'instar de Tours où la progression est à deux chiffres : +11,1% et un prix au m² de 2 671 euros mais aussi à Besançon (+11,5% avec un prix au m² 2 080 euros) et Le Mans (11,7% avec un prix au m² 1 897 euros).

Le m² augmente également :

Mais dans d'autres villes, ils remontent plus légèrement par exemple : Villeurbanne de +0,5% avec 2 925 euros/m², ou Toulon de +0,7% avec 2 373 euros/m², etc. 

Peu de villes où les prix baissent

La liste des villes où les prix sont en baisse est réduite comme peau de chagrin par rapport à celle des prix en hausse. Une aubaine pour les acquéreurs ou signe d'une ville à fuir pour investir ? 

Le Prêt à taux zéro pour le neuf et l'ancien (avec travaux importants)

Avant la fin de l'année, les emprunteurs ont tout intérêt à profiter du Prêt à taux zéro. En effet, le nouveau gouvernement ne s'est pas encore prononcé sur la sauce à laquelle il mangera le Ptz... Des modifications de plafonds de revenus ou du zonage ne sont pas à exclure. 

Le prêt à taux 0 permet d'acquérir un bien dans le neuf (et d'avoir des frais de notaire réduits) ou dans l'ancien avec (de gros travaux). Il s'adresse aux primo-accédants et s'obtient sous conditions (ressources du foyer, implantation du bien, montant des travaux réalisés, etc.). Le montant du PTZ est plafonné en fonction du nombre de personnes qui vont habiter le bien et de la zone. Par exemple il est de 255 000 euros maximum en zone A pour 3 personnes. 

Dans l'ancien, le montant total des travaux doit représenter 25% du coût total de l'opération. Il faut donc être prêt à se lancer dans un gros chantier pour pouvoir en bénéficier... 

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,46%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider