Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Immobilier : passoires thermique, un impact sur le prix de vente

Immobilier : passoires thermique, un impact sur le prix de vente

Immobilier : passoires thermique, un impact sur le prix de vente

Rédigé par Empruntis le 18/10/2019

Les taux bas du crédit immobilier permettent d’emprunter une somme plus importante, par exemple pour financer des travaux de rénovation énergétique à l’achat d’un bien ancien. D’autant qu’un mauvais DPE offre une vraie marge de négociation comme l’indique une étude des Notaires de France.

Le home staging ne règle pas tous les problèmes

Grâce à certaines émissions, les Français ont découvert le concept de home staging permettant de "relooker" son logement en vente afin d’augmenter les chances de "coup de cœur" chez les candidats à l’achat. Les petits dégâts causés par les années d’occupation du bien sont réparés, la déco rationalisée, un coup de pinceau est donné pour embellir le bien. La recette est peu coûteuse généralement – 1,5 à 2% du prix de vente – et fait des miracles, en réduisant les délais de vente notamment. Néanmoins cette technique n'est pas efficace quand il s'agit de revoir la consommation énergétique d'un bien.

 Le DPE influe clairement sur le prix

Le home staging demeure de la cosmétique, car ce concept ne s’attaque pas à une problématique de fond : les performances énergétiques. Or, ce paramètre a une importance croissante dans l’achat d’un bien ancien, ce que confirme la dernière étude des Notaires de France sur la valeur verte des logements. Selon les chiffres publiés par la corporation de ces professionnels du droit, les "passoires thermiques", à savoir les biens dont le diagnostic de performance énergétique plafonne aux lettres F ou G, peuvent se vendre jusqu’à 19% moins cher qu’un logement équivalent mais mieux classifié en termes de DPE.

 Un bien éco-performant se vend jusqu’à 11% plus cher

En se basant sur la lettre D, les Notaires de France constatent en effet que les "mauvais élèves" se vendent 6% moins cher dans la grande couronne parisienne et dans les régions Aura ou Paca, mais cette donnée atteint 11% en Occitanie, dans les Hauts de France et en Normandie, 13% en Bretagne et dans les Pays de la Loire, 15% dans le Grand Est et 19% donc en Aquitaine. À l’inverse, les biens exemplaires (A ou B) se vendent jusqu’à 11% plus cher (seulement 3% en plus en petite couronne).

 Prévoir les travaux au moment du crédit immobilier

Voilà donc une marge de négociation pour les acquéreurs, qui peuvent profiter des taux bas du prêt immobilier pour emprunter une somme plus importante afin d’effectuer des travaux de rénovation énergétique avant d’emménager dans le bien. À 1,17% en moyenne pour un prêt immobilier d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA, il serait dommage de ne pas profiter de ces conditions avantageuses par rapport à un prêt travaux par exemple. D’autant qu’en plus du crédit immobilier, il est possible de profiter d’aides de la part d’organismes publics (crédit d’impôt, C2E, aides de l’Anah, etc.).

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,55%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider