Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Immobilier parisien : ralentissement de la hausse des prix

Immobilier parisien : ralentissement de la hausse des prix

Rédigé par Empruntis le 03/10/2011

Immobilier parisien : ralentissement  de la hausse des prix

Stable. Le nombre de logements anciens vendus entre mai et juillet 2011 est resté stable, à 46 300, soit une légère hausse de 1 % par rapport à la même période en 2010. En revanche, sur les seuls mois de juin et juillet, les ventes ont ralenti de 3 %, toujours selon les observations des Notaires d’Ile-de-France. Pour comparaison, sur la période de croissance des marchés immobiliers, entre 1999 et 2007, 48 800 logements étaient vendus en moyenne sur les périodes allant de mai à juillet. Le département du Val d’Oise voit ses ventes fortement progresser (+ 13 % en un an), contrairement aux Hauts-de-Seine (- 7 %) ou même Paris (- 2 %).

Elevés. Cela ne fait aucun doute, les prix franciliens restent globalement élevés. Cependant, la hausse se fait plus douce : de 13,9 % en un an à fin juin, elle n’est plus que de 13 % en un an à fin juillet. « Ce mouvement est observé sur l’ensemble des marchés de la Région Francilienne », ajoutent les Notaires. En moyenne, les appartements parisiens s’échangeaient à 8 270 €/m² en juillet. Mais les récentes projections calculées par les Notaires prévoient un arrêt de la hausse des prix durant l’automne. Même tendance en banlieue où les prix ont faiblement progressé : entre 1 % et 1,4 % pendant l’été. Côté maisons, les prix progressent plus lentement. En un an, les maisons auront gagné 6 % en valeur fin juillet, soit un prix moyen de 309 200 euros. Une évolution à surveiller de près.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,46%* sur 15 ans

Autres actualités

Scellier : tout change
Scellier : tout change (28/09/2011)
Guide du crédit

Pour vous aider