Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Immobilier neuf : les ventes dégringolent de 24 % au 1er trimestre 2011

Immobilier neuf : les ventes dégringolent de 24 % au 1er trimestre 2011

Rédigé par Empruntis le 12/05/2011

Immobilier neuf : les ventes dégringolent de 24 % au 1er trimestre 2011

Les ventes de logements neufs sur les trois premiers mois de l’année 2011 ont chuté de 24 % par rapport à l’an dernier à la période correspondante. Selon la dernière enquête publiée par la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), il s’agit d’un « fléchissement plus important que ce qui était prévu ».

Un « fléchissement » qui devrait se confirmer sur l’ensemble de l’année 2011. Moins de 100 000 biens neufs devraient être vendus cette année, un résultat en deçà de ceux enregistrés en 2009 (106 000 transactions) et 2010 (115 000).

Géographiquement, le mouvement baissier est général, à l’exception de la Côte-d’Azur dont les ventes ont progressé de 12%. Sont principalement touchés la Provence, le Centre (-43% tous les deux), l’Auvergne (-44%) et l’agglomération de Lyon (-48%). La région parisienne voit elle ses prix reculer de 16%.

À ces baisses plusieurs explications. La loi Scellier tout d’abord. Avec le recul cette année du gain fiscal que procure ce dispositif, celui-ci présente désormais moins d’attrait pour les investisseurs.

Et les chiffres sont limpides : les ventes de biens Scellier ont plongé de 35% au premier trimestre 2011 par rapport aux trois premiers mois de l’année 2010. Cette variation atteint même 46% par rapport au dernier trimestre 2010, période où les investisseurs s’étaient rués massivement sur ce dispositif afin de profiter au maximum de ses avantages.

Mais le Scellier n’explique pas tout. La FPI fournit d’autres raisons à la baisse des ventes. Elles tiennent au niveau élevé des prix immobiliers (notamment ceux économes en énergie), à la pénurie de l’offre et au relèvement des taux d’intérêt.

La dernière raison concerne le Prêt à taux zéro plus (PTZ+) et son faible recours dans le neuf. Les PTZ+ accordés au premier trimestre 2011 ne représentaient de fait que 23 % dans le neuf.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,52%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider