Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Immobilier neuf : l’inquiétude monte chez les promoteurs

Immobilier neuf : l’inquiétude monte chez les promoteurs

Immobilier neuf : l’inquiétude monte chez les promoteurs

Rédigé par Empruntis le 14/06/2019

L’Observatoire de l’immobilier de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a dressé un état des lieux assez inquiétant pour le marché du neuf à l’issue du premier trimestre 2019. Outre un léger recul des ventes, il y est fait mention d’une forte diminution des mises en chantier, et ce alors que le prêt immobilier favorise l’accès à la propriété et à l’investissement locatif dans le neuf.

 Les taux bas tirent le neuf

Au premier trimestre 2019, les ventes de logements neufs en France ont marqué une légère baisse (-2,5%), mais le volume global reste important (35 498 biens), grâce à une demande forte tirée par des niveaux au plus bas de taux immobilier et à la défiscalisation permise par le dispositif Pinel. Les conditions de financement sont en effet extrêmement attractives, avec un meilleur taux à partir de 0,75% sur 15 ans et 0,95% d’après les chiffres Empruntis. La moyenne en France se situait à 1,35% en avril dernier d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA.

 Des prix qui montent sous l’effet du foncier et des normes

Le léger recul constaté sur la vente de biens neufs intervient alors que la hausse des prix du foncier se répercute à hauteur de +1,8% sur les biens collectifs d’après la FPI. Mais les disparités locales sont fortes : le prix du m2 est en hausse dans des villes moyennes comme Besançon (+12,6%) ou Orléans (+8,3%), contrairement à certaines grandes agglomérations comme Montpellier (-0,8%) ou Rouen (-0,7%). L’autre phénomène, ce sont les nouvelles normes de construction, qui garantissent des logements toujours plus respectueux de l’environnement, plus connectés, plus riches en services… Elles promettent de répondre toujours davantage aux nouvelles attentes des acquéreurs, mais cela a pour conséquence directe de ralentir les constructions et d’augmenter le coût des travaux.

 Une chute historique des mises en vente

Le point noir du dernier l’Observatoire de l’immobilier de la FPI, c’est la forte baisse des permis de construire délivrés par les municipalités (-8,9% par rapport au 1er trimestre 2018). Deux raisons principales l’expliquent :

La tendance à la baisse des mises en vente s’est accentuée en ce début d’année 2019 et préoccupe fortement la Fédération des promoteurs immobiliers : -36,9% par rapport au 1er trimestre 2018, soit 13 000 logements de moins. C’est le trimestre le plus faible depuis 2014, avec seulement 21 865 mises en vente. Aucune grande métropole n’est réellement épargnée, exceptée Aix-Marseille (+82%).

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,52%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider