Pret immobilier

Comparez facilement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Baromètre de l'immobilier neuf : le pouvoir d’achat des Français se maintient

Baromètre de l'immobilier neuf : le pouvoir d’achat des Français se maintient

Baromètre de l'immobilier neuf : le pouvoir d’achat des Français se maintient

Rédigé par Empruntis le 14/10/2020

Empruntis.com dévoile son baromètre semestriel de l'immobilier neuf en partenariat avec Touver-un-logement-neuf.com ; une analyse réalisée dans 10 principales villes de l’hexagone pour l'achat d'un T3 (deux chambres), avec un crédit immobilier sur 20 ans. A la rentrée, le pouvoir d’achat des Français oscille entre maintient et légère perte. Conditions de financement plus difficiles et prix en légère hausse expliquent ce climat, tempéré toutefois par des taux immobiliers toujours bas malgré une hausse de 0,10% en moyenne par rapport à mars 2020.

Des taux immobiliers bas, mais des conditions de financement plus difficiles

Dans les 10 villes de l’étude, les taux immobiliers ont augmenté de 0,07% à Nantes, à 0,13% à Lille, toutes les autres villes présentant une hausse de 0,10%. Ces hausses minimes se font sur des valeurs très basses et toujours attractives puisqu’il est possible d’emprunter dès 0,92% (hors négociation) au meilleur taux sur 20 ans.

« Cependant, au-delà des taux de crédit immobilier, ce sont les conditions de financement qui ont connu un grand changement, avec tout d’abord fin 2019 les recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF), puis ensuite, l’impact de la crise sanitaire sur l’attitude prudentielle des banques vis-à-vis des dossiers de prêts qui leurs sont présentés » déclare Frank Roullier, Président d’Empruntis.

Les prix de l’immobilier neuf grimpent

Les prix de l’immobilier augmentent dans la plupart des grandes villes, jusqu’à +12% d’augmentation à Lyon. Ce qui est le résultat d’un manque d’offre consécutif à plusieurs événements comme la pause en amont des élections municipales ou encore le confinement lié à la pandémie de COVID-19, pendant lequel les permis de construire n’ont plus été délivrés.

« Comme on pouvait s’y attendre, faute de renouvellement de l’offre bien avant le confinement, les prix ont grimpé ces derniers mois et le retard pris pendant le confinement ne va faire qu’accentuer la problématique ces prochains mois », explique Céline Coletto, porte-parole de Trouver-un-logement-neuf.com.  

                                             pouvoir d'achat dans le neuf à Lyon septembre 2020

Le pouvoir d’achat des Français entre maintien et légère perte

Avec des mensualités de crédit immobilier en hausse dans 5 villes, 2 dans lesquelles elles stagnent et 3 où les Français gagnent en pouvoir d’achat, le bilan est mitigé. Notre appartement témoin de trois pièces et deux chambres se traduit ainsi par des mensualités de crédit immobilier de 1 157€ sur 20 ans à Toulouse, à 3832€ à Paris.

Les villes où les Français perdent du pouvoir d’achat

C’est à Lyon que les mensualités de crédit immobilier ont augmenté le plus fortement : +12%, soit 1783€ contre 1 583€ en mars dernier. Suivent Lille avec + 10,31% et des mensualités de 1373€, Montpellier avec 1 286€ soit une hausse de 4,18% et Toulouse avec +3,88% (1 157€). A Marseille, les mensualités augmentent de 3,45% pour atteindre 1 205€.

Les villes où le pouvoir d’achat se maintient

Les prix ont peu évolué à Nantes et à Bordeaux, ce qui permet un maintien du pouvoir d’achat avec des mensualités de crédit immobilier qui n’augmentent que de +0,62% à Bordeaux et +0,74% à Nantes.

Les villes où le pouvoir d’achat des Français augmente

A Strasbourg, Nice et Paris, paradoxalement, les Français gagnent en pouvoir d’achat. Les mensualités de crédit immobilier perdent ainsi 2,53% à Paris, 0,5% à Nice et 3 ,36% à Strasbourg.

                                          pouvoir d'achat dans le neuf à Paris en septembre 2020

Les perspectives de l’immobilier neuf : ne pas trop attendre !

Si rien n’indique que les taux immobiliers puissent subir une hausse brutale dans les temps qui viennent, Frank Roullier indique une dynamique positive du côté des banques : « Les banques sont plutôt dans une volonté, en 2021, de relancer le marché qui a connu de nombreuses difficultés cette année ». C’est du côté des prix de l’immobilier que le climat se fait plus pressant : « Si les taux restent sages, ce ne sera certainement pas le cas des prix des appartements neufs. Ceux qui veulent acheter dans le neuf ont tout intérêt à ne pas retarder leur projet », conclut Céline Coletto.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,73%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider