1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Actualités
  4. Immobilier, entre incertitudes et confiance persistante des propriétaires

Immobilier : les Français partagés face au marché

Immobilier, entre incertitudes et confiance persistante des propriétaires
Immobilier : les Français partagés face au marché

La brume commence à se dissiper sur le marché immobilier français, offrant un soupçon d'espoir aux propriétaires. Selon une enquête menée par OpinionWay pour « Les Echos » et Le Conservateur, les projets immobiliers des propriétaires révèlent un optimisme prudent quant à l'évolution des prix dans les années à venir.

Meilleur taux immobilier

3,40%sur 15 ans(1) Simuler mon taux

Meilleur taux immobilier

3,55%sur 20 ans(1) Simuler mon taux

Meilleur taux immobilier

3,75%sur 25 ans(1) Simuler mon taux

Taux Empruntis relevés le 13/04/2024

Prévisions divergentes sur l'évolution des prix

Alors que les prix de l'immobilier résidentiel oscillent, la majorité des propriétaires (60 %) s'attendent à des changements en 2024, avec une légère prédominance vers une hausse (32 %) par rapport à une baisse (29 %). Cette tendance est particulièrement marquée chez les jeunes propriétaires, tandis que les plus âgés demeurent plus sceptiques, probablement en raison de leur expérience passée des crises du marché immobilier.

Diversification des projets d'investissement

Malgré un climat d'incertitude, deux propriétaires sur dix envisagent d'investir à nouveau dans l'immobilier en 2024. La résidence principale demeure l'objectif privilégié (15 %), suivie de l'investissement locatif (8 %) et de l'acquisition d'une résidence secondaire (6 %). Les jeunes actifs, les catégories socio-professionnelles supérieures et ceux disposant d'une épargne mensuelle substantielle sont les plus enclins à envisager de nouveaux investissements.

Rénovation énergétique en vue

Plus de 40 % des propriétaires envisagent des travaux de rénovation dans leurs logements, principalement dans une optique d'économie d'énergie (53 %) et d'amélioration des performances énergétiques (42 %). Cependant, seulement 3 % prévoient des travaux spécifiquement pour des biens locatifs, malgré les incitations gouvernementales.

L'investissement locatif en déclin

L'investissement locatif semble perdre de son attrait, avec moins d'un propriétaire sur dix (8 %) envisageant d'acheter pour louer, principalement en raison de contraintes financières (51 %) et de la complexité de la gestion (22 %). Les incertitudes fiscales et la perspective de travaux imposés par la réglementation contribuent également à cette désaffection.

En dépit de ces défis, l'immobilier demeure perçu comme un placement sûr par une majorité de propriétaires, qui continuent de détenir principalement des biens en direct (84 %). Les résultats de cette enquête révèlent ainsi un paysage immobilier complexe, où les préoccupations fiscales et énergétiques influencent les décisions d'investissement des propriétaires, tandis que l'optimisme quant à une éventuelle reprise des prix persiste.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 3,40% sur 15 ans(1)

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider