Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Immobilier : le marché retrouve son rythme de croisière

Immobilier : le marché retrouve son rythme de croisière

Immobilier : le marché retrouve son rythme de croisière

Rédigé par Empruntis le 05/04/2018

16%. C’est la baisse qu'affiche la demande globale de financement au premier trimestre 2018 par rapport au premier trimestre 2017. Ce chiffre traduit un net ralentissement du marché immobilier. Pour autant, il faut rappeler que les 3 années précédentes ont été si exceptionnelles, que le marché immobilier se devait de revenir à un rythme de croisière plus modéré.

Des primo-accédants et secundo-accédants moins présents mais qui profitent toujours de très bonnes conditions d’emprunt

Les primo-accédants (ceux qui achètent pour la première fois un bien immobilier) sont moins présents ce trimestre. En effet, on note chez Empruntis, une baisse de 23% de la demande de financement des primo-accédants sur le T1 2018 par rapport à celui de 2017.
Même constat du côté des secundo-accédants (ceux qui vendent un bien et en achètent un autre). Leur demande de financement recule de 22% au premier trimestre comparé à celui de 2017.

Pour Cécile Roquelaure, Directrice des études et de la communication d'Empruntis, « le cycle de vie du produit « financement » et donc « immobilier » est long : le volume d’acheteurs sur ces 2 dernières années ne pouvait qu’annoncer une décélération. De plus, l’augmentation des prix et les mesures législatives prises pour 2018 poussent à battre en retrait bon nombre d’acquéreurs modestes (bien que les conditions d’emprunt continuent d’être excellentes). »

Si vous faites partie de ceux qui envisagent de se lancer dans l'achat immobilier, sachez que les conditions d'emprunt sont donc toujours très bonnes. Pour exemple, le meilleur taux de crédit de crédit (taux mini) sur 20 ans est actuellement de 1,20%.

Quelles perspectives pour le marché ? 

Rappelons que le marché immobilier reste toujours très porteur. Toutefois, les mesures législatives prises pour 2018 (restriction du PTZ, suppression de l'APL accession) ont contraint certains furturs acheteurs (les plus modestes) à revoir leur projet immobilier.

Quid de la loi ELAN ?

Cette mesure, présentée hier en Conseil des ministres, aura pour objectifs principaux de favoriser la construction et l'accession à la propriété. Pour l'heure, elle fait débat chez les professionnels du secteur. 

Quant au programme « Action cœur de ville » annoncé le 27 mars dernier par le ministère de la cohésion des territoires, son objectif est de redynamiser les centres-villes de 222 villes. « Les effets de cette mesure ne se verront qu'à moyen long terme », indique Cécile Roquelaure. 

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,56%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider