Crédit immobilier : quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Immobilier : lancement du prêt avance rénovation

Immobilier : lancement du prêt avance rénovation

Immobilier : lancement du prêt avance rénovation
Immobilier : lancement du prêt avance rénovation

 Nouveau coup de pouce pour encourager les ménages modestes à effectuer les travaux de rénovation énergétique. Le gouvernement vient de lancer le Prêt Avance Rénovation pour accélérer la transition énergétique du secteur résidentiel. 

Le prêt avance rénovation pour les travaux des logements anciens

Le gouvernement encourage depuis plusieurs années la rénovation des logements anciens et accompagne les ménages dans la transition énergétique. Comme annoncé en septembre 2021, la dernière mesure en date, créée grâce à la loi Climat et Résilience, se concrétise. Le Prêt Avance Rénovation (PAR) est en effet opérationnel depuis le 2 février 2022. Le PAR est un dispositif qui permet aux foyers modestes de souscrire un prêt afin de financer l’intégralité du reste à charge des travaux énergétiques. Il s’agit d’un prêt hypothécaire accordé sous conditions et proposé par la Banque Postale et le Crédit Mutuel. Pour être éligibles au dispositif, les emprunteurs ne doivent pas disposer de revenus dépassant les plafonds fixés par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). 

Le PAR, un remboursement sur mesure

Le prêt avance rénovation vise à aider les ménages âgés ou modestes qui peuvent être exclus des solutions de financement classiques. Il convient de souligner que les intérêts du PAR peuvent être, soit payés mensuellement pour les emprunteurs de moins de 60 ans, soit remboursés « in fine » pour les plus de 60 ans. Quant au capital, il se rembourse « in fine » lors de la vente de la résidence principale ou lors de la succession. Le PAR peut être sollicité pour financer un reste à charge atteignant au moins 3 500 €. L’emprunt maximum varie en fonction de l’âge de l’emprunteur. Aussi, la somme empruntée ne pourra dépasser 70 % de la valeur du logement avant travaux pour un emprunteur âgé de moins de 60 ans et qui rembourse chaque mois. Par ailleurs, ce montant sera compris entre 25 et 45 % de la valeur du bien avant travaux pour les emprunteurs de plus de 60 ans. Selon les projections de La Banque Postale, le montant moyen du PAR devrait varier entre 20 000 et 30 000 €.

Les conditions du PAR

Ce prêt sera octroyé à un taux fixe de 2 % à La Banque Postale. Cette dernière indique qu’aucune assurance de crédit immobilier n’est nécessaire pour y souscrire. De plus, il n’y a ni frais de dossier ni indemnités de remboursement anticipé. Les garanties sont renforcées tant pour les établissements bancaires que pour les particuliers emprunteurs. Ainsi, dans le cadre du Fonds de garantie pour la rénovation énergétique (FGRE), la garantie couvre 75 % de la perte du crédit encourue, dans le cas où la vente du bien immobilier ne permettrait pas de rembourser le montant du PAR souscrit.

Le PAR sera accordé pour le financement des travaux éligibles à l’éco-PTZ comme l’isolation thermique des fenêtres et l’isolation thermique de la toiture. Une aide qui vise à encourager les travaux d’amélioration énergétique en complément d’autres aides comme MaPrimeRénov'.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 0,85% sur 15 ans(1)

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider

Besoin d'un prêt immobilier au meilleur taux ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 10h à 18h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.