Pret immobilier

Comparez gratuitement les taux immo

  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Immobilier : IDF, une région qui attire mais qu’on souhaite aussi quitter

Immobilier : IDF, une région qui attire mais qu’on souhaite aussi quitter

Rédigé par Empruntis le 28/07/2017

Immobilier : IDF, une région qui attire mais qu’on souhaite aussi quitter

Dans notre étude sur les destinations où les Français souhaitent acheter leur résidence principale en 2017, nous nous sommes longuement penchés sur l’Ile-de-France. En effet, en tant que région la plus attractive de l’Hexagone, l’Ile-de-France fait envie. Paradoxalement, la région parisienne arrive dans le top des régions que l’on souhaite le plus quitter quand on y habite. Analyse.

40% des provinciaux qui souhaitent acheter en Ile-de-France sont des voisins de la région

La Picardie, le Centre et le Rhône-Alpes sont les 3 régions qui « alimentent » le plus l’Ile-de-France. A elles seules, les deux premières (voisines de l'Ile-de-France) représentent respectivement 14% et 13% des futurs acheteurs sur Paris et ses alentours. Il faut dire que tout concoure à les y aider : conditions de crédit très favorables de ces 2 dernières années et la baisse des prix qui s’est terminé l’année dernière ont accru les envies de se rapprocher de la Capitale.

Un bémol cependant : entre 2015 et 2017, la Haute-Normandie a fortement baissé passant de 12% à 7%, de même pour la Bretagne (-1 point) et le Limousin (-1 point).

Les Franciliens et Parisiens, moins attachés à leur région que la moyenne nationale

Si 88% des Français prévoient d’acheter dans leur département, les chiffres en région parisienne sont moins élevés, particulièrement en petite couronne et à Paris. En effet, seuls 54% des habitants souhaitent rester dans la Capitale.
En petite couronne, les pourcentages varient entre 63% et 66%. La raison principale ? Les prix élevés de l’immobilier. En grande couronne, la part des résidents de chaque département ayant l’intention de rester dans son lieu de vie actuel est légèrement supérieure : de 82% à 87% selon les zones.

51% des résidents en petite couronne veulent partir en grande couronne

Si 51% des résidents en petite couronne veulent partir en grande couronne, 44% des résidents en grande couronne veulent rejoindre la petite couronne.
Concernant les Franciliens qui souhaitent intégrer Paris, nous relevons que le 18ème arrondissement arrive en tête des quartiers les plus convoités, suivi par le 17ème et le 15ème. Ce sont donc les arrondissements à proximité du périphérique et ceux dont les prix de l’immobilier sont les moins élevés qui sont favorisés.
Enfin, pour les Parisiens souhaitant rester dans Paris, nous relevons là encore que leurs arrondissements favoris sont ceux dont les niveaux des prix immobiliers sont les plus bas.

Pour bénéficier des meilleures conditions de crédit, consultez notre baromètre des taux immobiliers 2017 dans votre région.

Profitez de notre expertise au meilleur taux, c'est facile et gratuit !

à partir de 0,72%* sur 15 ans

Autres actualités

Guide du crédit

Pour vous aider